03 février 2008 22:30; Act: 03.02.2008 21:11 Print

La croix, une mode au-delà du symbole

Qu’elle soit huguenote, latine ou celtique, cette année, la croix n’est plus une question de foi, mais de style.

Une faute?

Même si, pour une majorité de gens, porter un pendentif en forme de croix est symbole d’appartenance à une religion, du côté des collines hollywoodiennes il semblerait que ce concept se soit fait rattraper par le côté esthétique de l’objet.

En médaillon, boucle de ceinture, fermeture de sac, boucles d’oreilles ou bagues, la croix envahit la garde-robe des stars et par là-même prend place dans le look-book des fashionistas de la planète.
C’est Madonna, reine de la pop à l’époque, qui en premier dans les années 1980, a ramené la croix sur le devant de la scène. Allant jusqu’à choquer les plus puritains pour son utilisation à outrance.

Pour les amateurs de rap bling-bling, la tendance n’est pas nouvelle. En effet, que ce soit 50 Cent, Sean John Combs, P.Diddy ou les autres, ces messieurs sont les plus grands amateurs de croix en diamants, en or ou autres métaux précieux aux formes disproportionnées, qu’ils portent (avec classe) sur leur tout dernier training de grande marque.
Comme tout vient à point à qui sait attendre, une version allégée et plus discrète du bijou fait désormais son apparition.

Dès lors, quelles que soient vos convictions religieuses, porter la croix n’est plus forcément signe de chrétienté. C’est aussi ça le monde la mode.

Winnie Covo