02 juin 2008 23:38; Act: 02.06.2008 23:41 Print

Régler le sommeil comme le volume sur une radio

Les chercheursde l’Université de Lausanne ont découvert les mécanismes réglant l’intensité du sommeil.

Une faute?

Pourra-t-on un jour régler l’intensité de notre sommeil comme le volume d’une radio afin de prolonger un vrai sommeil profond et réparateur? «Un tel somnifère n’existe pas encore. Nous n’en sommes qu’au début des recherches», confie la neurophysiologiste Anita Lüthi.

Professeure assistante à l’Université de Lausanne, elle vient de cosigner dans la revue Nature Neurosciences les résultats de Lucius Cueni, dont elle a supervisé le travail de doctorat.
L’équipe lausannoise a découvert le bouton de réglage du sommeil. Il faut savoir que le cerveau bat un peu à la manière du coeur. Les oscillations lui permettent d’émettre des ondes de différents types, alpha, gamma, etc. Lors du sommeil profond, les neurones de certaines zones cérébrales synchronisent leur activité électrique et génèrent des ondes delta.

Cela signifie-t-il qu’au lieu d’avaler un somnifère il suffira bientôt de coiffer un casque générateur d’ondes pour mieux s’endormir? «Ce sera plutôt une pilule, confie Anita Lüthi. Parce que nous avons identifié les mécanismes moléculaires qui permettent aux dendrites de se gorger de calcium et de provoquer des ondes delta.»

Giuseppe Melillo