Jeux vidéo

27 octobre 2011 09:40; Act: 27.10.2011 10:07 Print

Batman reprend un stupéfiant envol

Avec «Batman Arkham City», Rocksteady offre un deuxième opus exceptionnel au justicier de la nuit.

Der TV-Player benötigt einen aktuellen Adobe Flash Player: Flash herunterladen
Une faute?
Signalez-la nous!
Envoyer

Deux ans après le premier épisode, qui avait déjà flatté l’alter ego de Bruce Wayne, le studio anglais Rocksteady enfonce le clou avec «Batman Arkham City». Et on ne va pas mâcher ses mots: aucun autre superhéros de comics américains ne bénéficie d’une adaptation vidéo ludique aussi remarquablement peaufinée. Le moteur graphique Unreal Engine réussit à sublimer Arkham City. Pour le coup, une partie de la mégapole s’est transformée en prison géante. Le joueur plonge dans une atmosphère qui rend hommage aux créateurs de la BD.

Le gameplay a subi un léger lifting, ce qui donne aux combats et aux déplacements une fluidité rarement égalée. Les trajets entre les différentes missions donnent lieu à un véritable festival de voltiges. Quant au scénario, s’il manque un brin d’originalité et s’éparpille, il permet aux fans de multiplier les rencontres mythiques avec les personnages légendaires de la série.

Sans réel défaut, «Batman Arkham City» se positionne comme la référence absolue des jeux de superhéros.

(mmi)