Amsterdam

24 octobre 2017 07:35; Act: 24.10.2017 18:11 Print

Un logiciel prétend établir les hit-parades de demain

La plateforme Hitwizard tente une percée dans le monde de la musique grâce à un algorithme permettant d’analyser les morceaux de musique pour prédire s’ils deviendront des hits.

storybild

Ard Boerd (à dr.) a présenté Hitwizard lors de la récente conférence Amsterdam Dance Event Tech. (YouTube)

Une faute?

Des succès phénoménaux comme «Despacito», devenu morceau le plus populaire de l'histoire du streaming mondial avec plus de 4,6 milliards d’écoutes en six petits mois, pourraient bientôt être anticipés par un algorithme. C’est en tous les cas ce que tend à réaliser Hitwizard. A l'aide de son nouveau réseau neuronal, qui a déjà englouti plus de 2,5 millions de lignes de données, l’outil de la firme hollandaise Goldmund, Wyldebeast & Wunderliebe est, pour l’heure, capable de prédictions fiables à hauteur de 69%, selon Ard Boerd, son créateur. A l’inverse, il détecte un flop avec 93% de précision. Il ferait ainsi mieux que des solutions semblables, comme celle créée à l’Université de Bristol (Royaume-Uni) en 2015.

Hitwizard se base sur divers critères, comme le tempo à partir du nombre de pulsations par minute, l’énergie du morceau ou encore les parties instrumentales, en les comparant aux données relatives au temps de diffusion à la radio locale ou à leur classement sur Spotify. En l’état, le système est donc une sorte de détecteur légèrement en avance sur les tendances du moment.

Mais ces données ne suffisent pas, tempère Dominique Keegan, directeur créatif chez Kobalt Music, qui a assisté à la récente présentation d’Hitwizard, rapporte le site The Next Web. «C’est important de voir comment les consommateurs interagissent avec les artistes, avec leur musique», dit-il. Et d'ajouter: «Le succès d’une chanson sera toujours déterminé par l’être humain». A terme, d’autres critères seront intégrés à l’outil pour l’améliorer, notamment avec des statistiques tirées des réseaux sociaux pour prendre en compte la popularité des titres sur ces plateformes.

Une initiative tirant parti d’un réseau neuronal, qui rappelle furieusement celle déjà mise en place dans l’univers du cinéma, avec l’algorithme ScriptBook, qui propose de prédire si un film sera un succès au box-office en se basant simplement sur son script.

(eri/man)

Les commentaires les plus populaires

  • jean fonce le 24.10.2017 08:43 Report dénoncer ce commentaire

    on s'enfonce tellement

    nul, archi nul. On en est deja a l'époque ou on nous impose des groupes créés dans des emissions aussi nulles comme star academy, la nouvelle star et j'en passe, tout ca travailler sur ordinateur sans réels musiciens la plupart du temps d'ailleur. C'est quoi le prochain truc? des robots a l'intelligence artificielle qui voteront pour elir la meilleurs musique artificielle? c'est grave mais c'est grave serieusement.

  • Didier Ehret le 24.10.2017 07:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tube programmé

    Bon c'est déjà le cas! Quand les majors décident quel morceau doit être vendu et qu'ils demandent aux radios de les passer en boucle! Combien d'entre nous n'ont pas forcément aimé un morceau avant qu'on l'ait tellement entendu qu'il devienne un tube qu'on achète !

  • marc denis le 24.10.2017 18:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    enough is enough

    Perso, cela doit faire 8 ans que j'ai arrêté d'acheter de la musique.

Les derniers commentaires

  • marc denis le 24.10.2017 18:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    enough is enough

    Perso, cela doit faire 8 ans que j'ai arrêté d'acheter de la musique.

  • jean fonce le 24.10.2017 08:43 Report dénoncer ce commentaire

    on s'enfonce tellement

    nul, archi nul. On en est deja a l'époque ou on nous impose des groupes créés dans des emissions aussi nulles comme star academy, la nouvelle star et j'en passe, tout ca travailler sur ordinateur sans réels musiciens la plupart du temps d'ailleur. C'est quoi le prochain truc? des robots a l'intelligence artificielle qui voteront pour elir la meilleurs musique artificielle? c'est grave mais c'est grave serieusement.

    • t'en fonce le 24.10.2017 13:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @jean fonce

      Personne ne vous impose quoi que ce soit.... À vous d'être indépendant..

  • Didier Ehret le 24.10.2017 07:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tube programmé

    Bon c'est déjà le cas! Quand les majors décident quel morceau doit être vendu et qu'ils demandent aux radios de les passer en boucle! Combien d'entre nous n'ont pas forcément aimé un morceau avant qu'on l'ait tellement entendu qu'il devienne un tube qu'on achète !