Instagram

08 juin 2017 17:34; Act: 08.06.2017 17:43 Print

Britney Spears exploitée par des pirates

Le compte Instagram de l’artiste américaine a été utilisé pour cacher des informations de piratage.

storybild

Britney Spears, 35 ans, interprète de «Toxic», a servi à son insu aux cyberpirates russes. (Photo: Keystone/AP/Yoshika Horita)

Sur ce sujet
Une faute?

Les hackers russes apprécient Britney Spears. Du moins son compte sur le service de partage d’images Instagram. Ce dernier a servi de planque surprenante pour le groupe de pirates Turla afin de réaliser des attaques informatiques, selon un rapport publié cette semaine par les experts en sécurité de la société Eset.

Connus pour avoir infecté les ordinateurs de plusieurs ambassades et institutions gouvernementales européennes en 2014, ces pirates ont exploité les commentaires du compte de la chanteuse, en février dernier, pour partager des informations sur la localisation de certains serveurs de commandes et contrôle, rapporte le site web Ars Technica. Ceux-ci sont utilisés pour extraire des données d’ordinateurs infectés par un virus.

En pratique, les experts ont repéré un commentaire anodin («#2hot make loved to her, uupss #Hot #X») publié par un certain asmith2155 sur une photo de l’artiste américaine. Or, l’analyse du code source du message a permis de déterminer que chaque mot était précédé d’une balise généralement utilisée pour séparer les émojis. Grâce à une extension pour le navigateur web Firefox, le message se transforme en réalité en une adresse URL courte générée par le populaire service bit.ly. Elle a été exploitée par le groupe de pirates avant que le commentaire ne disparaisse de la plateforme, propriété de Facebook.

Les chercheurs n’excluent pas que cette combine puisse avoir été utilisée plusieurs fois et sur d’autres comptes. «Le commentaire que nous avons trouvé pourrait n'être qu’un test», ont-ils dit.

(man)