Hacking

19 novembre 2012 11:51; Act: 19.11.2012 12:02 Print

Il joue «Call Me Maybe» avec son cœur

Un Américain a hacké une montre de fréquence cardiaque pour contrôler à son rythme le tempo du célèbre tube de la chanteuse canadienne Carly Rae Jepsen.

Une faute?
Signalez-la nous!
Envoyer

Lorsque Ryan Challinor écoute de la musique, il y met tout son cœur. Dans le cadre du Music Hack Day de la prestigieuse université du MIT, cet employé du studio de jeux vidéo Harmonix (Rock Band, Guitar Hero), a mis au point un dispositif pour contrôler le tempo du hit «Call Me Maybe» de la canadienne Carly Rae Jepsen à son propre rythme. Il a en effet remarqué une certaine similitude entre le tempo de la musique et la gamme du rythme cardiaque humain. Une analogie qu'il a voulu mettre en pratique dans un hack.

Pour le réaliser, l’homme a utilisé un capteur de fréquence cardiaque fixé sur sa poitrine. Celui-ci transmet les informations en mode sans fil à une montre de sport sur laquelle a été fixée une webcam. Cette dernière permet d’envoyer le chiffre affiché à l’écran à un programme informatique conçu pour l’occasion, qui se charge de transcrire l’information et contrôler la lecture du morceau. Il ne reste plus qu’à l’utilisateur de faire de l’exercice pour modifier sa fréquence cardiaque et augmenter le tempo de la chanson. D’aucuns diront que joué à un rythme plus soutenu, le tube de Carly Rae Jepsen se laisse mieux apprécié.

(man)