Notation

21 juillet 2015 14:19; Act: 21.07.2015 16:47 Print

Bombez votre torse, l'ordi dira si vous êtes sexy

A partir d'une photo de torse nu, le site Bodywhat calcule l'indice de masse graisseuse et évalue le pouvoir d'attraction de son propriétaire.

Une faute?

Après les recettes de cuisine délivrées par l'ordinateur Watson, place aux conseils de fitness de la société Bodywhat. A partir d'un selfie de torse nu, celle-ci fait ressortir de ses machines un modèle en 3D détaillé du corps. En comparant l'ensemble des modèles déjà présents dans la base de donnée, l'algorithme en déduit la musculature et l'indice de masse graisseuse du sujet examiné. Quant à la finesse des analyses fournies, la firme promet une précision supérieure à 95%. Son algorithme est censé encore se peaufiner au fur et à mesure de nouvelles données selon le principe du machine learning (apprentissage automatique).

Plus surprenant, Bodywhat promet aussi d'évaluer, «de manière objective», le pouvoir d'attraction. Pour ce faire, une note est attribuée sur une échelle allant de 1 à 10 favorable aux corps bien musclés. Par le jeu des comparaisons, l'utilisateur, exclusivement mâle pour le moment sur le service, voit dans quelle catégorie il se place. Daniel Craig affiche par exemple un indice de sex-appeal de 8,2, contre 8 à un torse de Bratt Pitt datant de 2004. A l'opposé, le président russe Vladimir Poutine se voit lui gratifier d'un 3,7 peu flatteur.

Ayant certainement des aspirations commerciales, Bodywhat propose aussi des simulations animées des corps avec quelques muscles supplémentaires avec un outil baptisé «Body Morphing». De quoi inciter à faire un régime spécial et à souscrire à un abonnement de fitness.

(laf)