Réseau social

27 novembre 2012 11:04; Act: 27.11.2012 14:35 Print

Facebook confond un coude avec un sein

Le site de socialisation s'est fait avoir par une illusion d'optique en retirant le cliché d'une femme affichant une fausse poitrine.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

Facebook est intransigeant avec les photos inconvenantes. L'image d'une femme prenant un bain, sa poitrine volumineuse dénudée bien en vue, a ainsi été retirée du réseau social. Sauf qu'à y regarder de plus près, le cliché n'a rien d'indécent. Il s'agit en réalité d'une illusion d'optique créée par le coude de la jeune femme.

«Les modérateurs de Facebook ne font pas la différence entre un coude et un dangereux, sale, étrange et violent sein humain», ironise le site «Theories of the Deep Understanding of Things», à l'origine de la publication de l'image. Cette dernière avait un but précis: tester les limites du réseau social en vérifiant si Facebook supprimait une photo en fonction de son caractère indécent ou plutôt sur l'impression qu'elle donnait. La réponse ne s’est pas fait attendre, note le «Huffington Post». Le cliché a en effet été supprimé pour la raison qu’il va à l'encontre des conditions d'utilisation de sa plateforme.

Le réseau social a néanmoins reconnu sa méprise et a rectifié le tir: «Je vous confirme que cette photo ne viole pas les standards de la communauté Facebook et qu’elle a été remise en ligne. Facebook a fait une erreur en retirant la photo et s’est excusé auprès de l’administrateur de la page», a fait savoir un porte-parole de Facebook France au site Gizmodo.

Les illusions d’optique peuvent parfois donner lieu à des interprétations cocasses, comme en témoigne le diaporama ci-dessus concocté par le «Huffington Post».

(man)