Graph Search

24 janvier 2013 12:15; Act: 24.01.2013 14:48 Print

Facebook déniche les maris fans de prostituées

Un Tumblr recensant les recherches embarrassantes et dérangeantes du nouveau moteur de recherche du réseau social connaît un grand succès sur le web.

storybild

Le moteur de recherche permet d'identifier les «hommes mariés qui aiment les prostituées». (Photo: actualfacebookgraphsearches.tumblr.com)

Sur ce sujet
Une faute?
Signalez-la nous!
Envoyer

«Graph Search», le nouveau moteur de recherche interne de Facebook, se veut un outil utile pour retrouver des informations ciblées sur ses «amis». Mais le service, lancé il y a plus d'une semaine et déployé progressivement, a aussi son revers de la médaille pour les utilisateurs.

Le Britannique Tom Scott l'a démontré en mettant en ligne un Tumblr qui a créé le buzz sur le web, ces dernières 24 heures. Baptisé «Actual Facebook Graph Searches», le blog prouve qu'il est possible d'obtenir des renseignements pour le moins inattendus sur de parfaits inconnus offrant un accès public à leurs informations. Il référence les recherches que les internautes disposant déjà du nouveau service peuvent actuellement faire sur le réseau social. Et les résultats sont clairement embarrassants, comme dans le cas de la recherche des «hommes mariés qui aiment les prostituées», ou drôles pour les «mères de catholiques italiens qui aiment Durex».

Comme le montre Tom Scott, les combinaisons sont nombreuses à l'instar «des femmes célibataires qui vivent dans les environs, qui sont intéressées par les hommes et qui aiment se saouler» ou «les hommes musulmans qui aiment les hommes et habitent à Téhéran». Certains résultats pourraient même engendrer une répression politique comme dans le cas des «membres de famille de personnes qui habitent en Chine et qui aiment Falun Gong».

Le blogueur, qui ne cherche pas à proclamer la mort de la vie privée sur le web, a annoncé qu'il n'allait plus alimenter son Tumblr. «Facebook a de bons paramètres de confidentialité, mais il y a trop de personnes qui ne savent pas comment les utiliser», explique-t-il au site Slate.

(man)

Fragen und Antworten rund um die Kommentar-Funktion
«Warum dauert es manchmal so lange, bis mein Kommentar sichtbar wird?»

Unsere Leser kommentieren fleissig - durchschnittlich gehen Tag für Tag 4000 Meinungen zu allen möglichen Themen ein. Da die Verantwortung für alle Inhalte auf der Website bei der Redaktion liegt, werden die Beiträge vorab gesichtet. Das dauert manchmal eben einige Zeit.

«Gibt es eine Möglichkeit, dass mein Beitrag schneller veröffentlicht wird?»

Wer sich auf 20 Minuten Online einen Account zulegt und als eingeloggter User einen Beitrag schreibt oder auf einen Kommentar antwortet, der wird vorrangig behandelt. Hat ein eingeloggter User bereits viele Kommentare verfasst, die freigegeben wurden, so werden seine neuen Beiträge mit oberster Priorität behandelt.

«Warum wurde mein Kommentar gelöscht?»

Womöglich wurde der Beitrag in Dialekt verfasst. Damit alle deutschsprachigen Leser den Kommentar verstehen, ist Hochdeutsch bei uns Pflicht. Sofort gelöscht werden Beiträge, die Beleidigungen, Verleumdungen oder Diffamierungen enthalten. Auch Kommentare, die aufgrund mangelnder Orthografie quasi unlesbar sind, werden das Licht der Öffentlichkeit nie erblicken. (oku)

«Habe ich ein Recht darauf, dass meine Kommentare freigeschaltet werden?»

20 Minuten ist nicht dazu verpflichtet, eingehende Kommentare zu veröffentlichen. Ebenso haben die kommentierenden Leser keinen Anspruch darauf, dass ihre verfassten Beiträge auf der Seite erscheinen.

Haben Sie allgemeine Fragen zur Kommentarfunktion?

Schreiben Sie an feedback@20minuten.ch
Hinweis: Wir beantworten keine Fragen, die sich auf einzelne Kommentare beziehen.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les derniers commentaires

  • Vie Privée le 25.01.2013 09:24 Report dénoncer ce commentaire

    spy...

    allé détendez vous les paranos !!!

  • Jérome le 25.01.2013 08:49 Report dénoncer ce commentaire

    Non! Tu crois!

    Il existe le mot " privé" sur Face de bouuukkkk ? Euh non, je crois que c'est un mot à mettre sous "oublié".

  • Enfin le 24.01.2013 14:39 Report dénoncer ce commentaire

    Super

    Super Je peux vous dire Qu'ils y en a qui ont la chatte serée Et le bâton pas très droit.... HHiiii vive et oui vive......Bonsoir, Ici Charles André

  • Stella le 24.01.2013 14:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pathétique

    Pfff pathétique et de pire en pire ! De toutes façons c est bien fait ! Pour être sur FB faut aimer que les autres sachent tout sur notre vie privée ! C est pour ça que je n y suis plus et je me sens mieux

    • Tscho bonne le 24.01.2013 18:58 Report dénoncer ce commentaire

      Égal

      Moi itou!

    • La Fouine le 24.01.2013 19:16 Report dénoncer ce commentaire

      Les traces, les traces!!!

      Désolé mais votre empreinte y est toujours. Dans ces réseaux dit sociaux rien ne se perd tout se gagne. C'est avant de mettre les doigts sur le clavier qu'il faut y réfléchir

    • Gilles le 25.01.2013 08:43 Report dénoncer ce commentaire

      Revers de la médaille

      Réfléchissez à deux fois avant de vous inscrires sur FB. Et pour ceux qui sont malheureusement déjà inscrit... Vous le saviez! Plus de vie privée