Zurich

15 octobre 2014 13:21; Act: 15.10.2014 13:21 Print

Il transpire en courant: son iPhone 6 prend l'eau

Un joggeur a cassé son tout nouvel iPhone 6. Malgré une coque de protection, l'appareil a subi des dégâts d'eau causés par sa transpiration. Le Zurichois doit débourser 300 fr. pour le réparer.

Sur ce sujet
Une faute?

Marc L.* n'a pas pu profiter longtemps de sa récente acquisition: un iPhone 6 flambant neuf. Un jour après l'avoir acheté, son téléphone a subi des dégâts d'eau. Mais l'appareil n'est pas tombé dans l'eau et n'a pas été exposé à la pluie. Marc L. l'a simplement fixé à son bras lorsqu'il est allé faire un petit jogging. «J'ai couru 45 minutes. Il n'a pas plu et je n'ai pas transpiré plus que d'habitude», affirme le Zurichois. Arrivé chez lui, l'écran de son téléphone est resté noir.

Après avoir démonté l'iPhone, des employés d'Apple ont retrouvé des gouttes de transpiration séchée sur la lentille de l'appareil photo. Le capteur d'humidité avait par ailleurs été déclenché. Comme la garantie ne prend pas en compte les dégâts d'eau, Marc L. ne peut pas faire échanger gratuitement son natel cassé. S'il souhaite en avoir un nouveau, il est obligé de débourser 300 francs. «Apple incite pourtant ses clients à faire du sport avec leur iPhone», s'énerve le lecteur qui rappelle qu'Apple a fait pré-installer une application «santé» sur tous ses nouveaux téléphones.

«C'est intolérable»

Contacté, Apple comprend l'énervement de Marc L., mais affirme faire confiance à l'analyse faite par ses employés. La firme rappelle aussi que la transpiration n'est rien d'autre que de l'eau. Malgré cela, des experts se chargeront d'analyser le téléphone portable de Marc L. une seconde fois.

«C'est vraiment énervant», regrette Sara Stalder de la Fondation pour la protection des consommateurs (SKS). Selon la directrice de l'association alémanique, ce problème est connu et touche tous les smartphones, peu importe leur marque. «C'est intolérable, d'autant plus que les appareils ont de plus en plus de fonctions de nos jours», affirme Sara Stalder.

La SKS a créé plusieurs ateliers de réparation. Ceux-ci confirment que de nombreuses personnes se pointent avec leur téléphone portable ayant subi des dégâts d'eau. Souvent, la réparation est relativement simple et peu coûteuse, note Sara Stalder. «Apple souhaite encaisser un maximum d'argent en proposant des réparations coûteuses ou alors en remplaçant le natel cassé. L'entreprise se moque de savoir comment les dégâts ont été occasionnés.»

Ce n'est pas la première fois que le nouvel iPhone 6 fait parler de lui, mais en négatif. De nombreux utilisateurs ont en effet pointé un souci de taille sur la version XXL de l'iPhone. Ils ont constaté à leurs dépens que la coque en aluminium de l'appareil ne résistait pas à la pression et pouvait se plier quand la phablette est placée dans la poche avant d'un pantalon. «Avec une utilisation normale, plier un iPhone est extrêmement rare et au cours des six premiers jour de vente, un total de neuf clients ont contacté Apple à cause d'un iPhone 6 Plus plié», a fait savoir Apple à la chaîne de télévision américaine CNBC.

*Nom connu de la rédaction


(vro/ofu)