Nouvelle bourde

08 juin 2018 00:17; Act: 09.06.2018 11:19 Print

Facebook a rendu publics des millions de messages

Les posts de 14 millions d'utilisateurs ont été rendus publics par Facebook durant 4 jours à la fin du mois de mai.

storybild

Le bug s'est déroule du 18 au 22 mai dernier, mais Facebook a eu besoin de 5 jours supplémentaires pour résoudre entièrement le bug. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Facebook a indiqué jeudi avoir par défaut rendu publics des messages postés par 14 millions d'utilisateurs pendant quatre jours en mai, dernière bévue en date pour le réseau social qui multiplie les controverses sur l'utilisation des données de ses membres.

«Nous avons récemment repéré un bug informatique qui suggère automatiquement de rendre publics les messages créés par certaines personnes», a indiqué Erin Egan, chargée des questions de vie privée chez Facebook. Cette erreur est intervenue alors que le groupe travaillait à une nouvelle façon de partager certains éléments du profil des utilisateurs, comme les photos.

Elle a affecté le réseau du 18 au 27 mai, Facebook étant parvenu à suspendre le bug dès le 22 mai mais ayant eu besoin de cinq jours supplémentaires pour rendre tous les messages privés, c'est-à-dire accessibles seulement aux «Amis».. «Nous avons résolu ce problème et avons commencé (jeudi) à prévenir toutes les personnes affectées et à leur demander de vérifier tous les messages qu'elles ont postés durant cette période», a souligné Mme Egan. «Le bug n'a pas eu de répercussions sur ce que les gens avaient publié précédemment et ils pouvaient toujours choisir l'audience (de publication)», a-t-elle précisé, en présentant les «excuses» du groupe.

Un bug qui tombe mal

Normalement, le réseau social suggère par défaut, au moment où l'on publie un message, la même audience («Public» ou «Amis») que celle que l'usager a choisie lors de sa dernière publication. Mais le bug a, pour certains utilisateurs, proposé systématiquement par défaut la publication «Public» même si l'utilisateur a l'habitude de ne partager ses messages qu'avec ses amis Selon le réseau social, qui compte 2,2 milliards d'utilisateurs actifs dans le monde, il est probable que ce bug ait touché des usagers ayant des «photos à la une» («featured photos») sur leur profil, des images qui sont toujours publiques.

Les quelque 14 millions d'utilisateurs concernés sont censés voir apparaître lors de leur connexion au réseau social une notification les incitant à se rendre sur une page à part où ils pourront étudier les posts touchés par ce bug. Ces 14 millions comprennent les utilisateurs qui ont publié des messages «Publics» pendant la période concernée, selon les précisions du réseau.

Ce problème intervient au moment où Facebook est déjà empêtré dans plusieurs affaires de données personnelles. Le groupe est notamment fortement critiqué depuis mars pour avoir laissé échapper les données de dizaines de millions d'usagers à leur insu vers la firme Cambridge Analytica. Il s'est de nouveau retrouvé cloué au pilori cette semaine après avoir confirmé que le constructeur chinois de smartphones Huawei, jugé proche du pouvoir chinois et mis au ban des fournisseurs de l'armée américaine, figurait parmi les fabricants autorisés à utiliser les données personnelles de ses usagers.

(nxp/afp)

Les commentaires les plus populaires

  • 314 le 08.06.2018 08:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non sérieusement

    Avec tous ces problèmes pourquoi il y a encore 14 millions d'utilisateurs ? Pourquoi tous les utilisateurs des réseaux sociaux diffusent sans restriction des données et photos privées sur le net, sachant qu'il n'y a aucune sécurité ? Décidément, je ne comprendrai jamais ces gens qui s'exposent volontairement sur ces applications et qui parallèlement fustigent nos autorités dès que des caméras de sécurité sont posées ou qu'une loi est votée pour la surveillance des tricheurs (AI par exemple), criant au scandale car la vie privée n'est plus respectée.

  • jaime lepoulet le 08.06.2018 08:27 Report dénoncer ce commentaire

    betise humaines

    quand les gens comprendront que tout ce qu'ils mettent sur FB ca les desservira un jour, les poules auront des dents. FB, Google et compagnie n'utilisent pas nos données comme moyen de controle... non non non. Il utilisent la betise humaine, et ils ont bien raison. c'est un secteur tres prometteur et sans crises.

  • Charlie le 08.06.2018 10:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    erreur

    je croyais que la série "Person of interest " était de la fiction... me suis bien trompé nous sommes en plein dedans!

Les derniers commentaires

  • Chris le 08.06.2018 13:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faut pas exagérer non plus

    A moins dêtre totalement con, on nétale pas ses petits secrets sur FB...

  • True le 08.06.2018 11:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ah MSN

    Je regrette très franchement le bon vieux MSN, 0 pub , 0 soucis.

  • Charlie le 08.06.2018 10:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    erreur

    je croyais que la série "Person of interest " était de la fiction... me suis bien trompé nous sommes en plein dedans!

    • John Smith le 08.06.2018 12:35 Report dénoncer ce commentaire

      @Charlie

      malheureusement la réalité dépasse la fiction.

  • Nikita le 08.06.2018 09:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Facebook bourde

    Personnellement j ai toujours trouvé que les gens qui publient toute leur vie privé, photos, vacances traces de leur vie quotidienne etc ont quelque part un manque dattention, un certain besoin dinformer le monde entier de ce quils sont en train de faire. Même si seulement leurs amis élus ont accès à ces informations.... mais voilà la preuve ce quil peut arriver. Cest peut-être une attitude très conservatrice mais au moins on est tranquille. Est ce vraiment nécessaire que chacun sexpose au public ainsi? Freud aurait certainement beaucoup à dire de ce phénomène....

  • Christian le 08.06.2018 09:37 Report dénoncer ce commentaire

    Facebook outil faschisant!

    Moi on me désactiver mon compte pour je ne sais pas quoi? Pour tant mes commentaires et publications avaient plus de 100 likes par jours et aussi arrivent en première page sur Google! Et je vais crée un autre compte de marque lié à mon vrai nom pour continuer à les troller et comme ça je pourrais accéder au module de développement! parce que un Melgar qui publie des images et qui laisse des commentaires haineux sur son profil en publique lui on ne lui désactiver pas son compte par contre un comique qui fait de l'audience avec l'humour noir lui c'est contraire au règles d'utilisation !

    • Jvou Zémmpa le 08.06.2018 10:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Christian

      Je comprends vraiment pas ces moutons qui critiquent et hurlent sans arrêt sur Facebook, mais qui non seulement y restent mais pleurent qu'on ne les y veut plus.

    • Lolo le 08.06.2018 11:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Christian

      Utiliser Facebook pour ses talents de comique, il y a une autre plateforme qui sappelle YouTube et qui est certainement plus adapté à votre utilisation ainsi que vous aide à vous faire connaître en tant que comique si vous voulez en faire votre métier. Après lhumour noir ne plait pas à tout le monde, on ne peut pas rire de tout avec nimporte qui! Et Facebook est assez intransigeant là dessus!

    • jarod gibbs le 08.06.2018 12:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Christian

      Et ouai,le plus dur maintenant c'est la désintox...Profitez du fait qu'ils vous aie jeter dehors!

    • Texintox le 08.06.2018 19:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Christian

      Si ça vous pose un problème que l'on dénonce des trafiquants de drogue à proximité des écoles, je félicite Facebook de vous avoir censuré.