Télécoms

08 novembre 2017 11:32; Act: 08.11.2017 11:42 Print

La technologie 5G arrivera bientôt en Suisse

Le Conseil fédéral a décidé d'attribuer les nouvelles bandes de fréquence nécessaires dès l'an prochain à des tarifs réduits.

storybild

Les nouvelles fréquences élevées pour la 5G permettent d'augmenter la capacité des réseaux mobiles. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Les Suisses pourront bientôt surfer sur leur mobile beaucoup plus vite grâce au lancement de la technologie 5G. Le Conseil fédéral a décidé mercredi d'attribuer les nouvelles bandes de fréquence nécessaires dès l'an prochain à des tarifs réduits.

La 5G constituera un élément clé de l'infrastructure des télécommunications de la société numérique de demain. Elle permettra d'obtenir des débits beaucoup plus élevés lors de la transmission de données et des temps de réponse beaucoup plus courts qu'avec la 4G. Les consommateurs suisses devraient pouvoir en profiter dès 2020 ou 2021.

Jalons stratégiques

Afn de continuer à répondre à la demande croissante en fréquences, la bande de fréquences des 694-790 MHz, initialement réservée à la radiodiffusion, est dorénavant dévolue aux applications de téléphonie mobile à large bande. En raison de ses bonnes capacités de propagation, c'est une bande très attractive.

Le gouvernement a également posé des jalons stratégiques pour permettre une utilisation mobile dans des bandes supplémentaires. Il a libéré les fréquences de 1,4 GHz et de 3,5 GHz.

Les nouvelles fréquences seront attribuées en 2018 par la Commission fédérale de la communication (ComCom) afin que les nouveaux réseaux de 5e génération puissent être construits et exploités dès 2019. Le gouvernement a adapté les tarifs de concession à la baisse car les caractéristiques de propagation sont moins bonnes que celles des actuelles fréquences plus basses.

Moins bon dans les bâtiments

Les nouvelles fréquences élevées, qui seront probablement utilisées en premier pour la 5G, permettent d'augmenter la capacité des réseaux mobiles, mais se prêtent moins bien à la desserte à l'intérieur des bâtiments. Les redevances de concession pour les fréquences de téléphonie mobile dans la gamme des 3 GHz sont fixées à un niveau international usuel, précise le Conseil fédéral.

Les opérateurs téléphoniques Swisscom, Salt et Sunrise sont divisés sur le rythme d'introduction de la 5G. Si Swisscom plaidait pour l'attribution des fréquences dès le 1er semestre 2018, ses deux concurrents auraient voulu attendre 2020, estimant prioritaire un assouplissement des valeurs-limites de radioprotection.

Attribution controversée

L'attribution risque également d'être houleuse. Le géant bleu réclame une mise aux enchères, ses deux concurrents un partage des fréquences de 700 MHz entre les opérateurs à des prix équitables. Selon l'Office fédéral de la communication, les modalités sont en préparation, mais n'ont pas encore été fixées.

Le Plan national d'attribution des fréquences révisé mercredi contient par ailleurs des mesures pour répondre aux besoins des autorités de sauvetage et de sécurité en matière de communication mobile à haut débit. Des ressources supplémentaires en fréquences pour les systèmes de radar sont prévues aux fins de détection précoce et de surveillance des zones menacées.

Dans les régions alpines, les risques d'avalanches et de glissements de terrain augmentent en effet en raison du réchauffement climatique.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • G.Raison le 08.11.2017 11:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Amelioration du réseau avant.

    On aimerait mieux que la 4g fonctionne partout car souvent pas de réseau ou une faible 3g.

  • SiVisPacemParaBellum le 08.11.2017 11:47 Report dénoncer ce commentaire

    Et le minimum....

    Avant de proposer le 5G ne serait-il pas plus judicieux de proposer le Edge ou soyons très optimiste le 3G sur TOUT le territoire Suisse (ce que j'estime de nos jours être très faisaible). En effet, à combien d'endroit dans notre beau pays sommes nous dans des zone grises??? Et malheureusement c'est souvent dans ces endroits que nous avons besoin du réseau...

  • Gaston Dubois le 08.11.2017 11:41 Report dénoncer ce commentaire

    5G mais avant...

    Du 5G fantastique ! mais toujours pas de réseau dans les bois du Jorat en 2017... peut-être d'ici la 10G il y en aura...

Les derniers commentaires

  • Ptitpixel le 10.11.2017 22:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Peu dintérêt

    Demandez à nos fonctionnaires ce que cest le wifi quon rigole. Le secteur public ne suit pas le privé...alors à quoi bon...

  • TITI le 08.11.2017 20:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cancers etc.

    Au secours ! Les ondes sont nocives pour les êtres humains (et les animaux). Les normes maximales de protection risquent de passer de 5 à ... 11 suite à la demande des opérateurs ! Vous avez bien lu : plus du double. C'est de la folie à cause des risques importants de cancers.

    • Senketsu le 09.11.2017 08:58 Report dénoncer ce commentaire

      @titi

      S'il y avait une étude robuste qui prouve concrètement le lien entre ondes et cancers, ça ferait longtemps que les normes auraient été revus à la baisse. Mais il n'y a rien de tel.

    • Rominet le 14.11.2017 01:16 Report dénoncer ce commentaire

      @Senketsu

      Rassurez-vous c'est comme pour le glyphosate ou les clopes. Tant qu'il y aura des millions en jeu ils continueront à acheter des scientifiques pour signer leurs études bidonnées.

  • Olivier Brossy le 08.11.2017 19:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    LOfcom doit être plus exigeant envers les opérateu

    En échange de lattribution des fréquences aux différents opérateurs lOfcom devrait obliger ces derniers à livrer gratuitement les données requises par les Ministères publics dans le cadre des procédures pénales. Cela coûte actuellement chaque année des millions à la Confédération et aux cantons. Un scandale !

  • Titeuf28 le 08.11.2017 19:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cest bien mais

    Ils feraient mieux de supprimer le roaming!! Ah mais non ça ne rapporte rien donc pas possible

  • Jon Do le 08.11.2017 18:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ça promet

    Et avec ça, bientôt l'arrivée de tumeur au cerveau par milliers.

    • Senketsu le 09.11.2017 09:01 Report dénoncer ce commentaire

      @Jon Do

      Juste du FUD. Que je sache, les éoliennes ne vous posent pas de problème. Or, elles émettent aussi des ondes dangereuses. Alors pourquoi crier contre l'un mais pas l'autre?

    • Port Nawak le 14.11.2017 01:24 Report dénoncer ce commentaire

      @Senketsu

      Vous n'avez de toute évidence pas compris ce que vous avez lu sur internet sur les éoliennes. Le principe même d'une antenne-relais est d'émettre des ondes sinon votre natel ne capte rien tandis qu'une éolienne est une simple hélice qui n'émet bien sûr aucune onde même si elle peut éventuellement perturber les ondes émises par d'autres appareils.