Street View

03 septembre 2010 15:06; Act: 03.09.2010 15:51 Print

Le Château de Chillon, première cible de Google

Google a mis en circulation un nouveau véhicule en Suisse pour son service Street View: le Trike.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

La firme de Mountain View, qui a recommencé à sillonner les routes de Suisse pour son service Street View début août, s'est doté d'un nouveau véhicule: le Trike. Cette bicyclette à trois roues déjà exploitée dans d'autres endroits du monde (Stonehenge au Royaume-Uni, Pompei en Italie, Legoland en Californie et Versailles en France), prend désormais des clichés des sites historiques et des attractions touristiques helvétiques dans les zones où les voitures Google n'ont pas accès.

En circulation depuis peu sur les routes suisses, dans les zones sans voitures, le Trike a commencé ce matin par le Château de Chillon, a fait savoir le géant du web dans un communiqué. Le glacier d'Aletsch a lui aussi été pris comme modèle pour être intégré à terme dans le service de balades virtuelles à 360 degrés.

«Je considère Google Street View comme un cadeau qui représente un nouveau moyen de communication fantastique pour le tourisme suisse. Les prises de vue avec le nouveau Trike permettent à nos hôtes de découvrir de façon ludique et agréable les attractions suisses avant leur voyage», a déclaré Thomas Winkler, membre de la direction de Suisse Tourisme.

Un service critiqué

Reste que le service de Google n'est pas toujours apprécié de tous à cause de son intrusion dans la sphère privée des gens. En mai, Google avait notamment mis au garage toutes ses voitures, après s'être dit «profondément désolé» d'avoir recueilli «par erreur» des informations transmises sur des réseaux wifi dans une trentaine de pays. Le groupe s'était engagé à ne plus recueillir aucune donnée liée à ces réseaux.

Les autorités de plusieurs pays se sont saisies du dossier et des poursuites ont été lancées contre Google, notamment en Allemagne et aux Etats-Unis.

(man)