Informatique

19 juin 2017 13:01; Act: 20.06.2017 07:36 Print

Le superordinateur suisse au 3e rang mondial

«Piz Daint» pointe au troisième rang du classement TOP500 des ordinateurs les plus performants, derrière deux systèmes chinois.

storybild

Le «Piz Daint» se trouve à Lugano. (Photo: Keystone)

Une faute?

«Piz Daint» était déjà depuis fin 2013 le superordinateur le plus rapide d'Europe. A la fin de l'année dernière, sa puissance de calcul a été plus que triplée, atteignant désormais 19,6 pétaFLOPS, a indiqué lundi l'Ecole polytechnique fédéral de Zurich (EPFZ) dans un communiqué. Sa puissance théorique atteint même 25,3 pétaFLOPS.

A la première place du hit-parade de l'International Supercomputing Conference, à Francfort (D), se trouve le superordinateur chinois «Sunway TaihuLight», au Supercomputer Center de Wuxi, avec 93 pétaFLOPS. La deuxième est occupée par «Tianhe-2» (Voie lactée), à Canton, d'une puissance de 33,9 pétaFLOPS. Pour la première fois depuis 1996, les Etats-Unis ne figurent pas sur le podium.

Les supercalculateurs jouent un rôle croissant dans la recherche. Début juin, des scientifiques de l'Université de Zurich ont ainsi annoncé avoir réalisé grâce à «Piz Daint» la simulation la plus élaborée du cosmos à ce jour, créant en 80 heures 25 milliards de galaxies à partir de deux mille milliards de particules virtuelles.

«Piz Daint», qui tire son nom d'une des plus hautes montagnes du Val Müstair (GR), a été inauguré début 2014 au Centre suisse de calcul scientifique (CSCS) à Lugano.

(nxp/ats)