Facebook

01 juillet 2013 18:54; Act: 01.07.2013 19:04 Print

Numéros de mobiles envoyés en cachette

L'éditeur Symantec a épinglé l'application Android du réseau social Facebook. Elle a collecté des numéros de téléphone à l'insu de ses utilisateurs.

Une faute?

Symantec a découvert grâce à la nouvelle version de son outil Norton Mobile Security que l’application Android du réseau social a collecté les numéros de téléphone de ses utilisateurs sans leur consentement préalable. Avant même la connexion à Facebook, ils sont transmis aux serveurs du site de socialisation, a expliqué l’éditeur de solutions de sécurité sur son blog. Celui-ci précise qu’il n’est pas nécessaire de posséder un compte Facebook pour que cela se produise.

Le problème aurait touché «une part significative» des millions d’utilisateurs de l’application. Le service de Mark Zuckerberg a assuré qu’il s’est agi d’une collecte accidentelle et qu’il n’a pas fait usage des données ainsi obtenues. Ces numéros de téléphones ont été effacés de ses serveurs, indique Facebook qui a, par ailleurs, promis de mettre à jour son application mobile.

(man)