Royaume-Uni

11 juillet 2018 21:29; Act: 11.07.2018 21:29 Print

PayPal lui notifie que sa mort viole ses règles

Le service de paiement en ligne a envoyé une lettre à une cliente décédée pour l'informer que sa mort enfreignait son contrat et qu'elle devait payer ses dettes.

Une faute?

Howard Durdle n'en revient toujours pas. Cet habitant de Bucklebury, village du Berkshire (sud de l'Angleterre), a récemment reçu une lettre de PayPal qui était adressée à sa femme Lindsay Durdle. Le courrier notifiait à cette cliente, pourtant décédée le 31 mai dernier à l'âge de 37 ans à la suite d'un cancer, que sa mort violait son contrat avec la société de paiement en ligne.


Lindsay Durdle devait à la firme 3240 livres (quelque 4270 francs), dont PayPal exigeait un remboursement complet. «Vous violez la condition 15.4(c) de votre accord avec PayPal Credit étant donné que nous avons reçu un avis de votre décès», a écrit PayPal, qui ajoute que «cette violation ne peut pas être réparée.» Dans la lettre, l'entreprise ajoutait que son compte serait par conséquent résilié et que la société se réservait le droit de prendre des actions légales.

Trois semaines plus tôt, son mari avait informé la société du décès de sa femme et fourni divers documents, comme «son certificat de décès, son testament et sa carte d'identité, tel que demandé», rapporte la BBC.

Informé du cas, PayPal s'est excusé «auprès de M. Durdle pour la détresse que cette lettre a causée», a déclaré un porte-parole de PayPal, qui juge la missive comme «insensible». La firme dit avoir ouvert une enquête et traiter cette affaire avec urgence. La plateforme a indiqué à M. Durdle que la cause possible de l'envoi de ce courrier automatisé pouvait être due à un bug, à un mauvais modèle de lettre ou à une erreur humaine.

«Si je dois faire des histoires à ce sujet, c'est pour m'assurer que PayPal - ou toute autre organisation qui pourrait faire ce genre de choses insensibles - reconnaît les dommages qu'il peut causer aux personnes récemment endeuillées», a tenu à préciser le veuf à la BBC.

(man)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Dan le 11.07.2018 22:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bug neuronal oui

    Dans le même genre, la lettre de l'assurance maladie adressée à ma grand-mère, 73 ans, atteinte d'un cancer des ovaires, disant qu'ils avaient constaté une augmentation de ses rendez-vous chez le médecin et lui demandat si elle n'était pas enceinte !

  • Payrien le 11.07.2018 21:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Torari1

    Encore plus débile tu peux?

  • Yvan le 11.07.2018 22:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais allo. ..

    Ça existe encore des conneries pareilles ?

Les derniers commentaires

  • foi et loi le 12.07.2018 10:55 Report dénoncer ce commentaire

    post mortem

    La reconnaissance de dettes post mortem donne droit aux héritiers d'accepter ou de refuser l'héritage des défunts-défuntes avec leurs dettes. Le décès d'une personne n'efface jamais sa dette, et chaque troisième héritier suisse refuse l'héritage à cause de dettes de ses parents.

    • Pensif 12 le 12.07.2018 21:10 Report dénoncer ce commentaire

      Pas toujours valable ailleurs

      Le droit anglo-saxon est assez différent du droit Suisse.

  • Bee Good le 12.07.2018 10:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    si fréquent et facile

    Bah, en France il ont bien envoyé les impôts à l'adresse de la tombe de la personne décédée. Avec la technologie actuel faut s'attendre à tout.

  • Martin P le 12.07.2018 10:51 Report dénoncer ce commentaire

    Décès aléatoires

    Avis de décès me concernant et je devais justifier auprès de Hell-sana (tout à ma charge bien évidemment) que j'étais bien mort. Ce genre de choses arrive tous les jours et c'est vraiment du n'importe-quoi.

  • Matrix le 12.07.2018 10:15 Report dénoncer ce commentaire

    L'explication qui tue

    Il a bon dos le bug informatique.

  • BOB le 12.07.2018 09:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Chez nous aussi

    Cela me fait penser au service marketing de la poste suisse qui envoie une lettre à mon père décédé depuis 2011... Ou l'assurance véhicule qui demande un justificatif pour la session de plaque... alors qu'ils ont reçu le certificat de décès

    • Homonymes à la pelle le 12.07.2018 15:00 Report dénoncer ce commentaire

      @BOB

      Que dire de la sommation de paiement pour omission d'annonce de mon décès?