Etats-Unis

11 juillet 2018 19:03; Act: 11.07.2018 19:03 Print

Pris en flagrant délit de vol de secrets industriels

Un ancien ingénieur chinois d'Apple s'est approprié des plans de voitures autonomes pour monter son affaire.

Sur ce sujet
Une faute?

Des agents du FBI ont arrêté, à l’aéroport de San Jose, Xiaolang Zhang en possession d’un «billet aller-retour de dernière minute» pour la Chine. L’ex-ingénieur chinois d’Apple avait éveillé les soupçons après un congé paternité pris en avril dernier dans son pays d’origine. À son retour sur sol américain, il avait dit vouloir y retourner pour s’occuper de sa mère malade. Mais il a attiré l’attention en indiquant UAAI aller travailler pour une start-up chinoise de véhicules autonomes, appelée Xiaopeng Motors, ou XMotors, à Canton.

L’équipe de la sécurité d’Apple a alors analysé tout l’équipement en sa possession. Ses membres ont constaté que l’activité de Zhang sur le réseau de l’entreprise avait augmenté «de façon exponentielle» au cours des jours précédant son retour de congé de paternité. Selon le rapport du FBI, Zhang a par la suite admis avoir transféré des fichiers Apple sur l’ordinateur de sa femme. Zhang risque 10 ans de prison et une amende de 250 000 francs.

L’été dernier, l’agence Bloomberg avait rapporté le départ d’un groupe d’ingénieurs d’Apple après le renoncement de la firme à fabriquer son propre véhicule pour ne se concentrer sur la partie logicielle d’autoconduite.

(afp/laf)