Réseau sociaux

12 mars 2018 20:22; Act: 13.03.2018 07:33 Print

Snapchat et Instagram réagissent à un gif raciste

Les deux réseaux sociaux ont suspendu leur collaboration avec la plateforme Giphy, qui reconnaît un bug avec son système de modération.

storybild

Les utilisateurs d'apps sont très friands d'images animées. (Photo: Keystone/AP/Richard Drew)

Sur ce sujet
Une faute?

Grand rivaux, Snapchat et Instagram se sont pour une fois copiés pour la bonne cause. Depuis le week-end dernier, les deux services de partage d’images ont stoppé momentanément leur collaboration avec la plateforme Giphy. Cette populaire banque d’images animées (les gifs, désormais intégrés dans les stories éphémères créées à partir des deux apps) a provoqué un tollé parmi ses utilisateurs.

Ils ont découvert qu’un gif à caractère raciste apparaissait dès que lorsqu’on tapait le mot-clé «crime». Le sticker affichait un présentateur de télévision qui demandait à un singe de continuer à tourner une manivelle afin de faire grimper le «nombre de nègres assassinés».

Plusieurs internautes ont dénoncé ce gif


«Dès que nous avons été avertis, nous avons supprimé le gif et désactivé Giphy jusqu’à ce que nous soyons sûrs que cela ne se reproduirait plus. Nous attendons que l’équipe de Giphy y jette un coup d’œil», a expliqué un responsable de Snapchat au site Techcrunch. «Ce type de contenu n’a pas sa place sur Instagram. Nous avons arrêté notre intégration avec Giphy afin qu’ils enquêtent sur le problème», a commenté pour sa part le service de partage d’images appartenant à Facebook.

La plateforme Giphy, quant à elle, a présenté ses excuses et expliqué qu’un bug dans le filtre de modération était à l’origine du problème. Elle a ajouté que le système avait été réparé et que toute sa bibliothèque était en train d’être passée en revue pour éviter un cas similaire.

(man)