Etats-Unis

09 août 2017 10:19; Act: 09.08.2017 10:19 Print

Un homme-siège au volant de la «voiture autonome»

Un véhicule apparemment sans chauffeur qui roulait dans une ville de Virginie a interloqué ses habitants et les médias.

Sur ce sujet
Une faute?

Un mystérieux van Ford aperçu à plusieurs reprises dans les rues de la petite ville d'Arlington, en Virginie, a suscité de nombreuses interrogations et rumeurs la semaine dernière. En apparence sans conducteur, ce véhicule, jusqu'alors inconnu des blogs techno, n'était pas équipé des capteurs, comme le Lidar, habituellement embarqués dans les voitures autonomes de Waymo (Google), d'Uber et d'autres sociétés actives dans le domaine. De plus, aucune personne ne semblait se trouver à bord, alors qu'un opérateur est normalement censé pouvoir reprendre la maîtrise du véhicule en cas d'incident.

Le mystère a finalement été levé lundi lorsque Adam Tuss, reporter pour la chaîne NBC Washington, a réussi à s'approcher et regarder à l'intérieur du véhicule. Il a découvert que derrière le volant se trouvaient en réalité les bras et les jambes d'un conducteur déguisé en siège d'automobile. «Qui êtes-vous? Que faites-vous?», lui a-t-il alors demandé, mais ces questions sont restées sans réponse.


Après enquête, il s'est avéré qu'il s'agissait d'un test mené par le Virginia Tech Transportation Institute concernant l'acceptation des voitures autonomes par la population. «La zone chauffeur a été configurée afin de rendre le conducteur moins visible dans le véhicule, tout en lui laissant la possibilité de surveiller et réagir à son environnement», a fait savoir un porte-parole de l'Institut polytechnique.

(man)