Rencontres

30 avril 2014 10:51; Act: 01.05.2014 15:30 Print

Une application invite à réseauter autour d'un vol

Les utilisateurs de l'app Skycheckin peuvent entrer en contact lorsqu'ils prennent l'avion ensemble. Une manière aussi de profiter du temps d'attente dans les terminaux.

Sur ce sujet
Une faute?

Charly Wa n'est pas le seul à avoir eu l'idée d'une application de réseautage autour d'un vol. Mais le cofondateur de Skycheckin a peut-être eu le mérite de l'avoir lancée au moment où l'utilisation des réseaux mobiles et Wi-fi durant les vols est en voie de réadmission. Disponible gratuitement sous iOS, l'app invite à se faire de nouvelles connaissances, cela indépendamment de la compagnie aérienne empruntée. Les futurs passagers y enregistrent virtuellement leurs vols. Ils reçoivent ensuite des alertes avec la liste des gens qui embarqueront en même temps qu'eux ou qui se trouveront dans le même aéroport dans un intervalle de 2 heures. Ils ont ainsi tout loisir d'entrer en contact, puis de le rester pour les vols futurs.

Indépendant des compagnies aériennes

«On pensait au début plutôt en faire quelque chose de fun, mais on s'est rendu compte que beaucoup d'hommes d'affaires étaient intéressés en s'en servant comme un petit LinkedIn pour les airs», explique Charly Wa, un courtier français de 36 ans établi à New-York. L'app facilite les contacts entre les passagers grâce aux informations qu'ils ont pu laisser en s'identifiant via leurs comptes Facebook et LinkedIn. Elle recense des vols dans le monde entier. Elle permettra bientôt aux utilisateurs d'automatiser leur check-in virtuel via le mail de réservation de vol délivré par les compagnies aériennes.

Vocation communautaire

Lancée il y a deux mois, Skycheckin compte quelques milliers d'utilisateurs. «Le fait que les gens réutilisent l'app est un bon signe pour nous», commente Charly Wa. Avec son cofondateur David Abitbol, il n'entend surtout pas la faire cataloguer comme une app de rencontres amoureuses. «On aimerait en faire une sorte de Airbnb avec une communauté de voyageurs réguliers qui se font mutuellement confiance et échangent des conseils utiles, par exemple au cas où ils ratent l'avion dans un aéroport méconnu», projette-t-il.

@zaccio

(laf)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.