Montreux (VD)

28 juin 2015 17:26; Act: 07.07.2015 21:54 Print

La fièvre du festival de jazz commence à monter

Moins d'une semaine avant le début du Festival de jazz de Montreux, douze concerts sont déjà complets.

storybild

Le 10 juin, Lady Gaga et Tony Bennett ont dû annuler à la dernière minute un concert à Londres.

Une faute?

Un des temps forts de la manifestation sera le show de Lady Gaga et Tony Bennett. L'infatigable chanteur de jazz a dû affronter dernièrement des problèmes de santé.

Le 10 juin, Lady Gaga et Tony Bennett ont dû annuler à la dernière minute un concert à Londres. Montreux n'a cependant reçu aucune indication que le chanteur de 88 ans ne pourrait pas se produire, a indiqué Mathieu Jaton, directeur du festival interrogé par l'ats.

Offre très riche

Sam Smith, grand vainqueur aux Grammy, cause d'autres soucis. Il a dû se faire opérer des cordes vocales après que les médecins ont découvert une légère hémorragie. Il a toutefois pu rassurer ses fans via Instagram: la voix est revenue. Là aussi Mathieu Jaton se montre confiant dans la présence du chanteur britannique sur les bords du Léman.

Le directeur du festival est satisfait des préventes. Elles s'écoulent bien, voire mieux que lors des éditions précédentes. Malgré les douze concerts sold out, les fans ne doivent pas perdre espoir, rappelle-t-il. Le festival vend le soir encore environ une centaine de billets. Sans oublier les quelque 300 concerts off et gratuits.

Pourvu qu'il fasse beau

Mathieu Jaton compte sur une bonne météo après une édition 2014 «historiquement arrosée avec 12 jours de pluie». La 49e édition commence vendredi 3 juillet avec les concerts d'Emeli Sandé et John Legend. La Riviera attend aussi Portishead, Mary J. Blige et Damien Rice.

Des duos devraient faire vibrer l'Auditorium Stravinski. Les pianistes Chick Corea et Herbie Hancock se retrouveront sur scène 36 ans après leur dernière apparition commune à Montreux. Les Brésiliens Gilberto Gil et Caetano Veloso se produiront eux aussi ensemble.

Le festival se clôturera par un hommage au guitariste décédé Paco de Lucia. Mi-mai, le monde de la musique a dû déplorer une autre perte immense, venue 20 fois à Montreux: la légende du blues B.B. King.

Il fait partie de la maison

Le programme du festival étant déjà bouclé, il n'était plus possible d'organiser un hommage officiel. Mais lors des différents concerts, des attentions seront assurément rendues au grand guitariste, dévoile Mathieu Jaton.

Des images de B.B. King rappelleront par ailleurs son importance pour Montreux. «Il fait partie de la maison», souligne Mathieu Jaton qui n'exclut pas une soirée spéciale plus tard en hommage à B.B. King.

(ats)