Paléo

24 juillet 2015 06:00; Act: 28.07.2015 10:39 Print

«Espions» pour améliorer les services du festival

Huit bénévoles jouent les festivaliers lambda. Leur principale mission pour cette édition: tester les bars.

storybild

Grâce aux observations du GEO, la signalétique ainsi que la circulation dans les zones toilettes ont été améliorés. (Photo: F. Melillo)

Sur ce sujet
Une faute?

Ils font partie du Groupe étude et observation (GEO). Ils? Des bénévoles dont le but est de vivre l'événement comme tout un chacun et de rendre un rapport à l'organisation. «Cette année, je leur ai demandé de mettre l'accent sur le service dans la cinquantaine de bars, ainsi que de tester le nouveau concept de circulation des gens en gares de l'Asse et de Nyon», explique Philippe Vallat, secrétaire général de ­Paléo. Son équipe lui fournira un rapport d'ici à fin août 2015.

Parmi les observations du GEO qui ont amené à des améliorations: la signalétique et la circulation dans les zones WC. «On s'est rendu compte que les festivaliers faisaient la queue devant les premiers containers alors que d'autres étaient libres derrière», explique le cadre du festival. C'est aussi lui qui gère les 30 goûteurs qui testent les stands de nourriture. «C'est notre Gault et Millau», glisse-t-il avec malice.

Paléo Festival
Du 20 au 26 juillet 2015, plaine de l'Asse, Nyon. Infos: www.paleo.ch

(fec)