Paléo Festival

26 juillet 2015 19:33; Act: 26.07.2015 22:15 Print

Des surprises plein la vue

par F. Eckert/ J. Delafontaine - La 40e édition de Paléo à Nyon a offert des moments inattendus. De nombreux artistes en ont fait bien plus que prévu dans leur contrat.

Sur ce sujet
Une faute?

Les 270'000 spectateurs ont été gâtés. L'édition anniversaire, qui s'est tenue de lundi 20 au dimanche 26 juillet 2015, a proposé des instants magiques hors programme.

Ainsi, tant Johnny Hallyday que Véronique Sanson ont prolongé leur concert de 25 minutes. Joan Baez a chanté avec Patti Smith et dansé avec Robert Plant. Bastian Baker s'est incrusté dans le spectacle «120 secondes» sous le pseudo de Basile Bücher. Gad Elmaleh est venu vanner le jeune Kev Adams. Quant à Henri Dès, il a entonné «La petite Charlotte» avec Explosion de Caca, le combo de son fils.

L'inconnue du 7e jour

Le festival s'est joué sur sept jours au lieu de six pour marquer le coup des 40 ans. Cette formule, qui a réjoui les visiteurs, sera-t-elle reconduite? Daniel Rossellat, patron de Paléo, ne promet rien: «Ce n'est pas à l'ordre du jour, mais je n'exclus pas de le refaire. Il nous faut juste une vraie opportunité artistique.»

En plus, le Vaudois avoue que commencer l'événement le lundi entraîne de gros désagréments: «Beaucoup de choses se montent le jour avant l'ouverture. Si c'est un dimanche, ça devient plus compliqué, notamment pour les transports ou les tenanciers des stands.» Paléo réalisera des sondages auprès de ses collaborateurs afin de connaître leur avis.

Pour l'heure, la 41e édition est prévue sur six jours, du 19 au 24 juillet. Le Village du Monde accueillera les pays celtiques. «Ça promet une ambiance festive avec de bons breuvages», conclut Rossellat.

Izia a tout essayé sans succès

Izia n'a pas pu monter sur scène mardi 21 juillet 2015. C'est la seule artiste, sur les 120 à l'affiche, qui n'a pas honoré son contrat. «Elle a été victime d'une extinction de voix. Ça a été dramatique pour elle. Elle se réjouissait tellement. Elle est repartie à Paris en pleurs», explique Jacques Monnier, programmateur. La fille d'Higelin a tout fait pour pouvoir se produire, en vain. Sa performance a été annulée 30 minutes avant le début du concert.