Patrick Bruel

29 juillet 2013 01:02; Act: 29.07.2013 01:02 Print

«Je vis un rêve»

L'auteur d'«Alors regarde» s'est livré face à nos caméras avant son concert à Paléo le dimanche 28 juillet 2013. Il n'en revient pas de son succès.

Sur ce sujet
Une faute?

L'auteur de «Casser la voix», il y a 24 ans, revient sur son parcours incroyable: «Cette tournée est probablement la plus forte. C’est la synthèse de tous mes concerts. C’est même la synthèse de tout un parcours. Le public me suit encore plus qu’avant dans toutes mes audaces. Le public s’est élargi, il est de plus en plus intergénérationnel. C’est un rêve que je suis en train de vivre.»

Le chanteur fait aussi un parallèle avec sa carrière d'acteur qu'il l'a fait connaitre du grand public bien avant d'être une célébrité du micro: «En tant qu’acteur on essaie tout au long de son parcours de tendre de plus en plus vers le non-jeu. En tant que chanteur, c’est un peu la même chose. On essaie de gommer ce qu’il peut nous apparaître comme artificiel ou ce qui a pu l’être. En même temps, j’ai toujours recherché à virer le superflu. La scène est un extraordinaire scanner. On voit exactement ce que vous faites. J’ai de la chance, je n’ai pas besoin de truquer. Tel que je suis, je donne, les gens reçoivent et me renvoient. C’est interactif.»

Paléo Festival
Du 23 au 28 juillet 2013, Nyon. Infos: www.paleo.ch

(jde/mediaprofil)