Robin Schulz

09 octobre 2015 06:00; Act: 10.10.2015 07:57 Print

«Je n'ai pas cherché à faire chanter des grands noms»

par J.Delafontaine/A.Dias - Avant de se produire au Montreux Sundance le samedi 10 octobre 2015, Robin Schulz est revenu sur la création de son 2e album «Sugar».

storybild

L'Allemand a en partie conçu sa 2e galette dans les avions le transportant tout autour du monde. (Photo: Maximilian Koenig)

Une faute?

Robin Schulz feat. Francesco Yates «Sugar»

En 2014, les remixes et singles «Sun Goes Down», «Waves» et «Prayer In C» du DJ et producteur allemand ont trusté les premières places des charts mondiaux. Nul doute que les titres, bien que plus pop, de «Sugar» séduiront tout autant que ceux publiés sur «Prayer», son premier album.

Robin Schulz, avez-vous ressenti de la pression lors de la conception de «Sugar», votre 2e album?
Evidemment, il y avait beaucoup d'attentes concernant ce disque. Je n'ai, finalement, pas trop ressenti la pression tellement j'ai pris de plaisir à le concevoir.

Vous mixez partout autour de la planète. Quand avez-vous trouvé le temps de le créer?
Je travaille sur des idées quand je suis dans l'avion. La technologie permet de faire plein de choses aujourd'hui. Je passe en studio juste pour la finalisation des titres.

Ce disque contient un nombre incroyable de collaborations. Avez-vous choisi les chanteurs avec qui vous vouliez travailler, ou sont-ils venus à vous?
J'avais une liste de personnes avec lesquelles j'avais envie de collaborer. Pendant ma tournée, j'en ai rencontré d'autres. Seule certitude, je n'ai pas cherché à bosser avec les plus grands. Je me suis plus focalisé sur des graines de talent, des voix particulières.

Moby n'est pas un grand nom pour vous?
C'est une exception. Je suis un grand fan de l'artiste et de son travail. C'était un honneur qu'il collabore avec moi.

Parmi toutes les collaborations, y en a-t-il une qui vous a marqué plus qu'un autre?
J'étais très surpris quand j'ai vu Francesco Yates la première fois. Je suis resté bouche bée tant il est jeune. Sa voix est incroyable. Je pense qu'il aura une belle carrière. Il la mérite, c'est un mec super.

Vous reprenez «Suga, suga» de Baby Bash. Ce titre évoque-t-il un souvenir particulier de votre adolescence?
Pour être honnête, je ne connaissais pas vraiment ce titre quand j'étais ado. Je l'ai retrouvé sur internet. J'ai directement pensé que ce serait vachement bien de le retravailler.

Quel est le plus beau compliment que l'on puisse vous faire après avoir entendu votre nouvel album?
«Je l'ai tellement aimé que je l'ai acheté deux fois!» Non, je plaisante. Tous les retours positifs, quels qu'ils soient, me rendent heureux et, bien sûr, un peu fier.
Lilly Wood & The Prick and Robin Schulz «Prayer In C» (Robin Schulz Remix)

Vous avez cartonné avec le remix de «Prayer in C» de Lilly Wood and the Prick. N'est-ce pas frustrant de connaître le succès avec un remix plutôt qu'avec un titre original?
Non. Je vous promets que ce n'est pas frustrant d'atteindre la première place sur iTunes dans près de 50 pays.
Robin Schulz Zurich «Street Parade 2015»

Vous avez posté un clip de votre journée à la Street Parade de Zurich cet été. Cet événement vous a marqué?
Oui, j'adore la Street Parade! En plus, j'avais mon propre char cette année. La foule est très passionnée, j'aime beaucoup.

A 28 ans, vous vivez votre rêve ou avez-vous encore des rêves?
Je vis un rêve! Je dirais même que je vis le rêve que je n'ai pas encore rêvé. C'est complètement irréaliste, par moments, ce qu'il m'arrive.

DJ, est-ce un métier que vous conseillerez aux jeunes? Qu'auriez-vous fait si vous n'étiez pas devenu un DJ star?
Je me rends compte que je me trouve dans une situation formidable. Et j'ai conscience d'avoir eu beaucoup de chance. Pour être honnête, je n'avais pas de plan B. J'ai toujours espéré vivre de la musique. Aux jeunes, j'ai envie de leur dire de ne jamais abandonner. Travaillez dur et croyez en vous et en vos rêves.

Vous mixez le samedi 10 octobre 2015 à Montreux. Qu'évoque pour vous la Suisse?
La Street Parade, l'aéroport de Zurich, les compagnies aériennes suisses, le chocolat, les Alpes et le suisse allemand!

Quel est le premier disque que vous avez acheté?
Il me semble que c'était une compilation de musiques électroniques.

Chantez-vous sous la douche? Si oui, quoi?
Mon single, bien sûr! Non, ce n'est pas vrai, je ne chante pas sous la douche.

Avez-vous un rituel avant de monter sur scène?
Boire un verre pour me relaxer.

«SUGAR» de Robin Schulz (dans les bacs depuis le 25 septembre 2015)
1. Robin Schulz feat. Ilsey «Headlights»
2. Robin Schulz feat. Francesco Yates «Sugar»
3. Robin Schulz feat. Akon «Heatwave»
4. Robin Schulz & Disciples «Yellow»
5. Robin Schulz & J.U.D.G.E. «Show Me Love»
6. Robin Schulz & M-22 feat. Aleesia «Love Me Loud»
7. Robin Schulz & soFLY and Nius «Pride»
8. Robin Schulz & Heyhey «Find Me»
9. Robin Schulz «Titanic»
10. Robin Schulz «This Is Your Life»
11. Robin Schulz & Moguai feat. Solamay «Save Tonight»
12. Robin Schulz feat. Graham Candy «4 Life»
13. Robin Schulz & Henri PFR feat. Jeffrey Jey «Wave Goodbye»
14. Robin Schulz & Heyhey feat. Princess Chelsea «World Turns Grey»
15. Robin Schulz & Moby with The Void Pacific Choir «Moonlit Sky»