Jason Moran

11 juillet 2015 20:11; Act: 12.07.2015 12:49 Print

«Louis Armstrong était un magicien»

Avant de se produire au Jazz, le pianiste s'est confié devant les caméras. Selon lui, les conservatoires devraient plus s'intéresser à la musique de certaines stars.

Sur ce sujet
Une faute?

Avant de monter sur scène, le jeudi 9 juillet 2015, l'artiste texan de jazz a décrit son style. «J'essaie de faire de la musique aussi effrayante à composer qu'à jouer. Avec cette façon de faire, on peut vraiment apprécier les moments de bonheur. Quand on atteint le sommet, c'est follement lumineux! C'est ça le vrai plaisir de la musique», a-t-il argumenté.

Ensuite, Jason Moran s'est étonné que l'on ne cherche pas à comprendre quel est le «petit truc en plus» qu'ont les stars du jazz. «Il devrait y avoir un nouveau cours dans les conservatoires pour étudier comment les plus grands musiciens sont parvenu à briser les règles. Cela nous aiderait à comprendre pourquoi Nat King Cole, Duke Ellington, Louis Armstrong ou encore Nina Simone n'étaient pas que des musiciens, mais étaient également des magiciens de la musique.»

Montreux Jazz Festival
Du 3 au 18 juillet 2015, Montreux. Infos et billets: www.montreuxjazz.com

(mediaprofil/jde)