Francomanias à Bulle (FR)

03 septembre 2017 18:12; Act: 03.09.2017 18:13 Print

Des défis techniques relevés dans le froid

par F. Eckert/J. Delafontaine - La 16e édition du festival Francomanias s'est terminée samedi 2 septembre 2017 après avoir résolu deux casse-têtes.

Voir le diaporama en grand »
Plaza Francia Orchestra et lOrchestre des Accordéonistes, Hôtel de Ville Plaza Francia Orchestra et lOrchestre des Accordéonistes, Hôtel de Ville Plaza Francia Orchestra et lOrchestre des Accordéonistes, Hôtel de Ville Plaza Francia Orchestra et lOrchestre des Accordéonistes, Hôtel de Ville Plaza Francia Orchestra et lOrchestre des Accordéonistes, Hôtel de Ville Plaza Francia Orchestra et lOrchestre des Accordéonistes, Hôtel de Ville Plaza Francia Orchestra et lOrchestre des Accordéonistes, Hôtel de Ville Plaza Francia Orchestra et lOrchestre des Accordéonistes, Hôtel de Ville Avrac, Cour du Château Avrac, Cour du Château Avrac, Cour du Château Avrac, Cour du Château Avrac, Cour du Château Avrac, Cour du Château Avrac, Cour du Château Adieu Gary Cooper, Hôtel de Ville Adieu Gary Cooper, Hôtel de Ville Adieu Gary Cooper, Hôtel de Ville Mathieu Kyriakidis, Cour du Château Mathieu Kyriakidis, Cour du Château Mathieu Kyriakidis, Cour du Château Silent Party, Cour du Château Silent Party, Cour du Château Silent Party, Cour du Château Silent Party, Cour du Château Silent Party, Cour du Château Silent Party, Cour du Château Silent Party, Cour du Château Deen Burbigo, Hôtel de Ville Deen Burbigo, Hôtel de Ville Deen Burbigo, Hôtel de Ville Jazzy Bazz, Hôtel de Ville Jazzy Bazz, Hôtel de Ville Jazzy Bazz, Hôtel de Ville Louis Berry, Cour du Château Louis Berry, Cour du Château Louis Berry, Cour du Château Klischée, Place du Marché Klischée, Place du Marché Klischée, Place du Marché Demi Portion, Hôtel de Ville Demi Portion, Hôtel de Ville Demi Portion, Hôtel de Ville Demi Portion, Hôtel de Ville Brandy Butler & The Brokenhearted, Cour du Château Brandy Butler & The Brokenhearted, Cour du Château Brandy Butler & The Brokenhearted, Cour du Château Kacem Wapalek, Hôtel de Ville Kacem Wapalek, Hôtel de Ville Kacem Wapalek, Hôtel de Ville Kacem Wapalek, Hôtel de Ville Rodolphe Burger & Serge Teyssot-Gay, Cour du Château Rodolphe Burger & Serge Teyssot-Gay, Cour du Château Rodolphe Burger & Serge Teyssot-Gay, Cour du Château Petit Biscuit, Hôtel de Ville Petit Biscuit, Hôtel de Ville Petit Biscuit, Hôtel de Ville Petit Biscuit, Hôtel de Ville Petit Biscuit, Hôtel de Ville Petit Biscuit, Hôtel de Ville Régis, Cour du Château Régis, Cour du Château Régis, Cour du Château The Geek x VRV, Hôtel de Ville The Geek x VRV, Hôtel de Ville The Geek x VRV, Hôtel de Ville Junior Tshaka, Place du Marché Junior Tshaka, Place du Marché Junior Tshaka, Place du Marché Fishbach, Cour du Château Fishbach, Cour du Château The Angelcy, Place du Marché The Angelcy, Place du Marché Juniore, Cour du Château Juniore, Cour du Château Juniore, Cour du Château Juniore, Cour du Château Juniore, Cour du Château Paul Plexi, Place du Marché Paul Plexi, Place du Marché Paul Plexi, Place du Marché

Une faute?

L'événement a eu les yeux plus gros que le ventre en invitant jeudi Petit Biscuit et samedi Plaza Francia avec le Club des accordéonistes de Bulle fort d'une quarantaine de musiciens. Faire rentrer ces deux productions maousses sur la scène de l'Hôtel de Ville a été un casse-tête.

«Petit Biscuit est arrivé avec un semi-remorque de matos et normalement il exige une ouverture de scène de 12 m. Nous en avons la moitié moins», explique Manu Quartier, directeur technique des Francos. Il a donc fallu faire des compromis. Six totems de lumières, qui se dressent de chaque côté de l'écran LED, ont été laissés dans le camion. L'écran de 6 m par 3 m a été démonté en pièces de 50 cm pour passer dans le petit ascenseur qui mène à la salle. Certains autres éléments, des flightcases de 400 kg, ont dû être montés à la main via les escaliers.

Pour Plaza Francia, le festival a d'abord voulu agrandir la scène avec un avancement dans la salle. «Impossible, parce qu'on bouchait une sortie de secours, relève Manu Quartier. Alors on a convoqué en amont les 40 accordéonistes bullois à s'asseoir sur scène. On a calculé la place qu'il restait pour Plaza Francia et on lui a soumis nos mesures. Le groupe a accepté de jouer sur le mini­espace disponible.»

Mauvais temps sans effet

Du mercredi 30 août au samedi 2 septembre 2017, il a plu et fait froid à Bulle. Cette météo exécrable n'a pourtant pas effrayé les festivaliers. Les Francomanias, qui se sont tenues en salle et en plein air, ont attiré 11'000 personnes, dont 4000 pour les live payants. «Ce sont les mêmes chiffres qu'en 2016 où il a fait beau tous les jours. Ce succès va faire taire ceux qui ont attribué notre succès de l'an passé à la seule présence du soleil», a lâché Jean-Philippe Ghillani, directeur. La manifestation va équilibrer son budget de 900 000 francs. En 2018, du 29 août au 1er septembre, «le festival reviendra avec une affiche audacieuse». Emmanuel Colliard, programmateur, n'a pas lâché de noms. Il a juste livré que les concerts de Petit Biscuit et de Demi Portion l'ont conforté dans l'idée que l'electro et le hip-hop ont leur place.