Paris

07 décembre 2017 13:09; Act: 08.12.2017 08:17 Print

700 motards vont accompagner Johnny

Encore sous le choc de la disparition de son monument national, la France va lui rendre un hommage exceptionnel samedi sur les Champs-Elysées.

Sur ce sujet
Une faute?

La France, encore groggy jeudi au lendemain de la mort de son monument national Johnny Hallyday, se prépare à rendre un «hommage populaire» d'envergure exceptionnelle samedi à Paris.

Le convoi funéraire du chanteur, que le président Emmanuel Macron a qualifié de «héros français», descendra à midi les Champs-Elysées de l'Arc de Triomphe à la Concorde avant une messe à la Madeleine, a annoncé l'Elysée, un cas de figure exceptionnel pour un artiste.

Le convoi sera accompagné de 500 à 700 motards, a précisé le manager du rockeur, Sébastien Farran, alors que des centaines de milliers de personnes sont attendues le long du parcours.

Le président Macron prendra ensuite «brièvement la parole» pendant la cérémonie à la Madeleine, a ajouté la présidence. Un concert avec les musiciens de Johnny Hallyday est également prévu.

La disparition d'une personnalité aussi populaire que l'interprète de «Que je t'aime», «Quelque chose de Tennessee» ou encore «Allumer le feu» pose de considérables problèmes de logistique et de sécurité.

«Près de 1500 policiers et gendarmes seront mobilisés», a souligné le préfet de police de Paris Michel Delpuech.

La célèbre tour Eiffel participera également au recueillement national en portant de vendredi soir à dimanche soir le message Merci Johnny .

Ailleurs en France aussi, le chanteur est à l'honneur, notamment à Nice où la plus grande salle de concert de la ville, le Palais Nikaïa, sera rebaptisée «Nikaïa - Johnny Hallyday», selon une délibération votée à l'unanimité jeudi en conseil municipal.

«Un homme simple»

Une chanson du répertoire de Johnny Hallyday sera par ailleurs diffusée ce week-end à l'entrée des joueurs sur la pelouse avant chaque match de Ligue 1 et Ligue 2 de football. «Trésor national», «La dernière idole», «légendaire», numéros spéciaux, Unes noires... La presse dans son ensemble se faisait l'écho du choc que subit le pays depuis la nuit de mardi à mercredi, quand l'épouse de Johnny Hallyday a annoncé à l'AFP la mort de celui qui était bien plus qu'un chanteur, un élément du patrimoine français.

En 2006, Johnny Hallyday avait trouvé «pas terrible» l'idée de funérailles nationales. «Je ne suis pas une star absolue, je suis un homme simple», avait-il déclaré à la télévision.

Il pourrait être enterré hors de métropole, sur l'île des Caraïbes de Saint-Barth, où il avait une maison. «Il m'a confié à plusieurs reprises qu'il souhaitait être enterré à Saint-Barth, les discussions sont en cours avec la famille», a déclaré à l'AFP le président de la Collectivité de Saint-Barth.

En attendant le dernier adieu à Johnny, les fans du rockeur étaient conviés ce jeudi soir à une veillée de prières à l'église Saint-Roch, la paroisse parisienne des artistes.

Mercredi soir, plusieurs chaînes de télévision avaient bouleversé leur grille pour diffuser des programmes d'hommage à cette icône, profondément liée à l'identité française de ces dernières décennies.

«Frisson»

Un des animateurs les plus célèbres de France, Michel Drucker, a craqué à la fin de son émission en direct. «Lui, c'était spécial, tu aurais pu vivre encore un peu Johnny», a-t-il lâché, la voix brisée, en larmes.

L'écoute et les téléchargements des chansons et albums de Johnny Hallyday se sont envolés sur les plateformes musicales (Deezer, Spotify, iTunes). Deezer a indiqué à l'AFP que les écoutes des titres du chanteur avaient grimpé de 4.400% sur la journée de mercredi.

La dépouille du chanteur a quitté dans la matinée la maison de Marnes-la-Coquette, près de Paris, où il vivait, pour être transférée au funérarium du Mont-Valérien. «J'ai entendu dire qu'il était au funérarium alors je suis venu. Avec lui, c'est une partie de ma jeunesse qui s'en va. Johnny, c'est la musique de ma jeunesse, les amours de ma jeunesse. J'ai les larmes aux yeux rien que d'en parler», a expliqué à l'AFP, Bernard Dort, un fan de 72 ans, retraité.

Rabia Alia, 48 ans, a elle pris un bus à Nanterre quand elle a entendu à la radio que Johnny était au funérarium. «J'étais en train de prendre mon café et je suis venue direct. Il n'y en avait pas deux comme lui. Ca m'a fait un frisson quand j'ai su qu'il était mort».

(nxp/20 minutes/afp)

Les commentaires les plus populaires

  • Anna belle le 07.12.2017 13:39 Report dénoncer ce commentaire

    Pas seulement la France,

    c' est toute la francophonie y compris la Suisse romande ou Johnny était très populaire.

  • PSG le 07.12.2017 13:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au ciel

    Allez Johnny, maintenant cest la vrai Vie qui commence. Que le Seigneur te reçoive dans son Paradis!

  • papiluc le 07.12.2017 13:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nous aussi

    même ici à l'île Maurice ou je passe l'hiver les retraités français pleurent celui qui a marqué notre jeunesse.

Les derniers commentaires

  • L Americain le 08.12.2017 18:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Limite

    Je ne me considère pas comme une personne très intelligente mais quand je survole certains commentaires je me console ?? Maintenant faite vous plaisir les pas ????? Fut fut

  • Pédale le 08.12.2017 17:59 Report dénoncer ce commentaire

    Johnny sur un vélo ?

    Un fan aurait-il déjà vu Johnny sur un vélo, même sur une photo, car quitte à bloquer les Champs Élysée à la circulation, autant laisser les cyclistes emprunter le parcours. Les vélos, contrairement à la moto, cela ne pollue pas, cela ne fait pas de bruit et c'est bon pour la santé.

    • Michael le 08.12.2017 18:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Pédale

      et alors....t habite à Paris j en doute alors laisse les seulement faire un hommage à ce grand monsieur et j espère qu'il feront assez des bruit pour qu'il entende tous la haut,ah oui et faut arrêté de faire sa "propagande" écologiste partout

  • Cornet Defrites le 08.12.2017 17:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pollueur et broyant

    Pollution sonore et atmosphérique, c t équipe de gros balourds ne savent pas marcher?

    • Sam Fisher le 08.12.2017 18:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Cornet Defrites

      Rock'n'roll et Harley, deux musiques complémentaires et inséparables. Yeah!

    • Holala le 10.12.2017 18:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Cornet Defrites

      Merci les pouces en bas, je ne vous ais pas vus a Paris, ny avec votre moto ou au bord du chemin,? Vous étiez ou??? Devant la télé ?alors arrêtez de critiquez,, ils y avaient environs 800 motos officielles, et 500 non officielles, dont je faisais parties. Et vous, votre télé ???Était géniale, vous avez vus lambiance!!?! Je remercie tous les motards Suisses, un vrai Plaisir, avec qui jai participez. Bises à tous. Sonia.

  • Une Fribourgeoise le 08.12.2017 17:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    À JOHNNY

    Adieu Johnny repose en paix!!!!! j adorais ta chanson Diego !!!!! Et plein dautres toute ma sympathie à ton épouse à tes enfants et toute ta famille je suis de tout cur avec vous tous RIP ADIEU ADIEU tu vas me manquer avec tes magnifiques chansons

    • Holala le 10.12.2017 19:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Une Fribourgeoise

      Une Super Fan, ont ne dit pas adieu à Johnny, mais au revoir, à bientôt, dans 10, 20, 50 ans. Et plus.

  • le pénitencier ? nooon. le 08.12.2017 17:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    si j'avais su....

    j'espère pour elle qu il a réglé toutes ses affaires avant de prendre ses vacances définitives. parce-que là elle pourrait pleurer quelques années.

    • Holala le 10.12.2017 19:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @le pénitencier

      Ont parlent des bikers( motos) pas de son testament..,,