Hardwell au MAD

06 octobre 2017 08:23; Act: 06.10.2017 08:23 Print

Mégastar de l'EDM dans un «petit» club lausannois

par Julien Delafontaine - Hardwell se produira le 22 décembre 2017 au MAD. Sa venue à Lausanne est tout bonnement exceptionnelle.

storybild

Le DJ ne mixe généralement que dans des festivals ou dans des énormes clubs. (Photo: F.Melillo)

Une faute?

Depuis quelques années, le Néerlandais est l'un des artistes les plus cotés de la scène EDM. Fort de ses 1res places au top de «DJ Mag», en 2013 et 2014, et de sa 2e, en 2015, l'actuel 3e Meilleur DJ au monde ne joue que dans des festivals, des stades ou dans des énormes clubs, comme à Ibiza ou à Las Vegas.

«Il nous a contactés pour nous annoncer qu'il était dans la région pour les fêtes de Noël et ainsi disponible pour venir mixer», raconte Igor Blaska, directeur du MAD. Tout s'est déroulé très vite ensuite. «On a accepté la proposition tout en rendant son équipe attentive au fait que notre club est tout petit par rapport à un stade. Par manque de place, il nous est tout simplement impossible de respecter la monstrueuse fiche technique du DJ. Son entourage a été OK», explique le quadra.

Hardwell a eu envie de revenir mixer au MAD parce qu'il garde de très bons souvenirs de ses précédents passages. Igor Blaska se souvient: «Il a fêté deux de ses anniversaires chez nous. De plus, on l'a invité avant même qu'il soit une mégastar. Il ne l'a pas oublié.»

Concernant le montant de son cachet, l'artiste de 29 ans a également été arrangeant. «Nous l'avons calculé en fonction de notre capacité d'accueil et de la recette estimée de la soirée. Il sera payé au moins quatre fois moins qu'à Vegas», indique le boss. La somme reste conséquente puisque si le MAD affiche complet, il ne gagnera ni ne perdra d'argent. «On touchera par contre le jackpot au niveau de l'image du club. Hardwell va lui offrir un énorme rayonnement à l'international», se réjouit le directeur.

Hardwell - Live au festival Ultra en Croatie en juillet 2017.

Hardwell ft. Amba Shepherd «Apollo»

Hardwell ft. Mitch Crown «Call Me A Spaceman»