Niska

04 octobre 2017 17:35; Act: 04.10.2017 17:42 Print

Son nom était connu, son visage le devient

Avec le single «Réseaux» et l'album «Commando», le rappeur Niska peut enfin goûter à la célébrité.

storybild

Le rappeur se produira au Highway Festival à Bulle (FR) le 8 décembre 2017. (Photo: dr)

Sur ce sujet
Une faute?

Pour le grand public, Niska est l'auteur d'un des plus gros tubes de l'été 2017. Pour les initiés, c'est aussi l'artiste qui a donné de la voix aux côtés de Maître Gims sur «Sapés comme jamais» ou encore celui qui a inspiré, avec «Freestyle PSG», le joueur de foot Blaise Matuidi pour sa célébration de buts.

«La reconnaissance est arrivée grâce à «Réseaux», et c'est avec l'album qui le contient que les gens vont mettre une image sur mon nom», a estimé le rappeur de 23 ans dans «Les Inrocks». C'est effectivement ce qui est en train de se passer, tant «Commando» cartonne. Le Français explique le plébiscite pour son disque par la particularité qu'ont ses morceaux: ils sont construits autour de gimmicks efficaces. «Le «pouloulou», c'est un truc pour les enfants, ça reste en tête», donne-t-il en exemple en parlant de «Réseaux». Quant à ses textes, Niska pense être dans le juste en abordant des sujets légers. «L'époque d'IAM, de NTM, c'est loin. Notre génération de rappeurs, on est plus dans la musicalité et moins dans le message politique», confie-t-il.

Connaître un tel succès populaire changera-t-il quelque chose à sa façon de travailler? Non, affirme l'artiste d'Evry, en région parisienne, qui indique qu'il fait de la musique d'abord «pour mes potes, les mecs d'en bas, de la cité et du quartier».

Niska «Réseau»

Niska ft. Rako, Brigi, Trafiquinté, Madrane «Freestyle PSG»

(jde)