Montreux Jazz

15 juillet 2015 06:00; Act: 14.07.2015 22:47 Print

Fakear: «Je ne cherche pas à balancer du gros son»

par Julien Delafontaine - Sur scène avec ses pads, l'artiste electro en mettra plein la vue et plein les oreilles aux spectateurs du Lab le mercredi 15 juillet 2015.

storybild

Auparavant, le musicien était guitariste dans un groupe de rock. (Photo: Laurene Berchoteau)

Sur ce sujet
Une faute?

Fakear joue en live «Shine (escape)»

Ces trois dernières années, le Caennais a marqué de son empreinte la scène électronique avec ses fabuleux EP «Sauvage», «Morning in Japan» et «Asakusa». En live, le prodige de 23 ans est très spectaculaire à regarder. En transe, il joue sur des pads qui sont orientés face au public.

Sur scène, vos machines sont installées d'une façon inhabituelle. Pourquoi?
Je veux que les gens voient ce que je fais, qu'ils comprennent ce qui se passe. Je ne saisis pas pourquoi les artistes d'electro ne mettent pas plus en avant ce qu'ils font avec leurs machines. Un guitariste, cela ne lui viendrait pas à l'idée de dissimuler sa guitare.

Votre concert est réussi lorsque le public vous dit...
Qu'il a été beau. Je ne cherche pas à balancer du gros son qui fait sauter les gens dans tous les sens. Ce qui m'intéresse, c'est de leur offrir un voyage, de les faire rêver.

Comment définissez-vous votre univers?
J'appartiens à l'electro parce que je compose sur un laptop. Sinon mes influences sont très variées: world, musique classique, rock et pop. Mon univers est hybride. Je pense que le jour où l'on pourra me coller un style bien précis, c'est que je me serai perdu.

Ce sera votre première fois à Montreux. Vous appréhendez?
Non. J'ai déjà joué plusieurs fois en Suisse et j'ai toujours vécu de supermoments. Votre public est vraiment chaleureux. En plus, mon pote Superpoze, qui s'est produit au Jazz en 2013, m'a parlé d'une folle expérience. Je me réjouis!

Serez-vous seul sur scène?
Oui. Mais comme il y aura quelques amis aussi à Montreux, des surprises ne sont pas à exclure.
Fakear feat. Deva Premal «La Lune Rousse»

Montreux Jazz Festival
Du 3 au 18 juillet 2015, Montreux. Infos et billets: www.montreuxjazzfestival.com