Montreux Jazz

12 juillet 2015 23:04; Act: 12.07.2015 23:18 Print

Il se produit tous les jours et n'est pas à l'affiche

par Julien Delafontaine - Son nom n'apparaît nulle part et, pourtant, il joue quotidiennement au Club. Mais qui est ce groupe des jam-sessions?

storybild

Pierre Sottas joue dans le combo des jam-sessions depuis 2013. (Photo: François Melillo)

Sur ce sujet
Une faute?

La formation est composée d'une petite dizaine de musiciens de haut vol. Des cracks du jazz, tous diplômés du Conservatoire. Durant deux semaines, ils se relaient pour lancer et animer les jam-sessions du Club, qui se déroulent dès la fin des concerts payants jusqu'à 5 h du matin.

«Nos noms n'apparaissent nulle part. Cela ne nous dérange pas. C'est tellement incroyable de jouer avec des musiciens de renom comme, récemment, ceux de la section rythmique d'Emeli Sandé», explique Pierre Sottas, 38 ans.

La formation ne touche pas de cachet. Elle est défrayée. «Quand le garde du corps de Quincy Jones te demande de revenir sur scène parce que «Q» adore ce que vous faites, cela vaut tout l'or du monde», précise le bassiste, connu avec son combo de jazz-rock-world, i.trio, qu'il forme avec Jan Trösch et Urs Wittwer.

Pierre Sottas fait partie du groupe des jam-sessions depuis trois ans. Des souvenirs de concerts incroyables, il en a à la pelle. «Celui avec Jacob Collier, en 2014, a été particulièrement fou! On a commencé à 23h et fini à 4h45.» En 2015, le musicien a vécu un moment fort et insolite: «J'ai jammé avec Chris Coleman, batteur de David Sanborn. Ce type est une sommité de la batterie. On ne m'a dit qui il était qu'après la fin de notre show.»

Montreux Jazz Festival
Du 3 au 18 juillet 2015, à Montreux (VD). Infos: www.montreuxjazzfestival.com