Concert à Lausanne

19 avril 2017 16:11; Act: 21.04.2017 16:27 Print

Influencé par les seventies, Temples est «intemporel»

par Fabien Eckert - Le groupe britannique de rock psyché est encensé par les pros de la musique. Il joue jeudi 20 avril 2017 aux Docks à Lausanne.

storybild

La musique du groupe se situe entre MGMT, Tame Impala et Pink Floyd. (Photo: DR)

Une faute?

Noel Gallagher, «The Guardian», «NME» ou un des programmateurs du Paléo: tous disent que Temples est la prochaine grande formation britannique. Son 2e album sorti à la mi-mars 2017, «Volcano», est resté plusieurs semaines parmi les meilleurs ventes romandes de rock. Malgré tout, Tom, bassiste, garde les pieds sur terre.

Ces éloges, ça vous fait quoi?
C'est gentil. Je ne pense pas que ce soit justifié. Je trouve que c'est une période intéressante pour les groupes indie à guitares comme nous. La presse mainstream s'y intéresse à nouveau et les fait revenir sur le devant de la scène.

Vous transpirez les seventies dans la musique et le look.
Oui. C'était le temps des expérimentations et de la liberté. On est influencés par cette période, mais aussi par les années 1980 et 1990. «Volcano» en est l'exemple, plus que le précédent album. Je dirais que Temples est intemporel.

Vous serez cet été à Glastonbury, Paléo ou Lollapalooza. Jeudi 20 avril 2017, vous jouez en club, aux Docks à Lausanne.
C'est différent. En salle, tu as plus de temps pour prendre les gens avec toi. Tu peux les regarder dans les yeux. Ces gros festivals ne me font pas trop peur. C'est si monumental, si impersonnel et ce n'est pas ton public. Reste qu'on aime bien faire les deux. On est plutôt doués pour s'adapter aux gens.

Vous vous êtes déjà produit en Suisse. Quels souvenirs gardez-vous?
D'un pays magnifique avec des paysages très diversifiés. Quand on a joué au Montreux Jazz (ndlr: en juillet 2014), on en a profité pour aller en montagne. La vue sur les Alpes était grandiose, à couper le souffle. La même année, je me souviens aussi d'un concert mémorable dans une piscine à Genève (ndlr: dans le cadre du festival Antigel). La Suisse est vraiment pleine de surprises!

Temples
Jeudi 20 avril 2017, 20h30, Les Docks, Lausanne. Infos et billets: www.docks.ch