Hit de Post Malone

03 janvier 2018 15:01; Act: 04.01.2018 13:59 Print

Le tube «Rockstar»: des auteurs dans l'ombre

par Fabien Eckert - Post Malone a signé l'un des plus gros succès de 2017 avec «Rockstar». Mais l'origine de ce hit fait aujourd'hui polémique.

storybild

Le rappeur texan Post Malone, 22 ans, n'a sorti qu'un album, «Stoney», fin 2016. (Photo: DR)

Une faute?

Un des cartons hip-hop de l'année passée serait entaché d'une sale histoire. Il n'est pas là question de plagiat, comme souvent, mais de ghostwriters, c'est-à-dire des auteurs non crédités. Selon des tweets repérés par Konbini, Post Malone et 21 Savage ne seraient pas seuls à avoir écrit «Rock­star», en tête des ventes aux Etats-Unis pendant huit semaines et parmi les titres les plus écoutés sur Spotify ces derniers mois. Joey Badass et T-Pain auraient aussi participé à l'écriture du tube.

Cette info est sortie après que T-Pain a partagé, le 28 décembre, une version de «Rockstar» où il rappe avec Joey Badass à la place de 21 Savage. Les fans du titre ont critiqué le rappeur pour ce remix. Il leur a répondu: «Ceci est la version originale. Ils m'ont retiré et mis 21 Savage à la place. Joey et moi étions les premiers sur le coup.» Joey Badass en a remis une couche: «C'est un fait. J'ai bien coécrit le morceau avec Post Malone. J'ai donc secrètement décroché une 1re place. Davantage de ghostwriting en 2018!»

Pour l'heure, Post Malone n'a pas réagi à ces allégations. En tout cas, il sera une des stars du festival Coachella en avril 2018 avec Beyoncé, Eminem ou The Weeknd.



L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pierre Roche le 05.01.2018 10:46 Report dénoncer ce commentaire

    Euh...

    mais c'est à chier...

Les derniers commentaires

  • Pierre Roche le 05.01.2018 10:46 Report dénoncer ce commentaire

    Euh...

    mais c'est à chier...