Drame de Sierre (VS)

03 février 2013 22:40; Act: 04.02.2013 09:13 Print

Jean-Marie Bornet veut se lancer en politique

Le chef du service de presse de la police cantonale valaisanne, sous le coup d'une plainte après la diffusion de la vidéo de l'accident de car de Sierre, envisage de se lancer en politique!

storybild

La photo postée en accompagnement du message est critiquée car sa fille est mineure. (photo: dr)

Sur ce sujet
Une faute?
Signalez-la nous!
Envoyer

Dans la tourmente depuis qu'il a dévoilé à des médias la vidéo du tunnel de Sierre juste après l'accident du car belge, l'attaché de presse de la police valaisanne Jean-Marie Bornet a écrit dimanche sur le mur Facebook de son groupe de soutien , public donc accessible à tous, qu'il envisage de se lancer en politique.

Sous le coup d'un dépôt de plainte pénale d'office pour violation du secret de fonction, il dévoile ceci: «Il y a quelques temps, dans le cadre d’une élection, on m’avait demandé si un engagement politique pourrait m’intéresser. Et si je me sollicitais moi-même ?!? Non pas par esprit de revanche mais afin d’apporter à notre beau canton un esprit bien trempé, décidé, transparent visant à ne pas créer de polémiques mais à m’engager pour l’intérêt général et non particulier. A suivre (...)»

Mis en cause

Ce message a attiré moult commentaires sur le réseau social. Certains reprochent à Jean-Marie Bornet de se mettre en scène et d'avoir posté une photo où il est avec sa fille, mineure...

En grand format sur notre portail vidéo Videoportal

Der TV-Player benötigt einen aktuellen Adobe Flash Player: Flash herunterladen

(fnt)

Fragen und Antworten rund um die Kommentar-Funktion
«Warum dauert es manchmal so lange, bis mein Kommentar sichtbar wird?»

Unsere Leser kommentieren fleissig - durchschnittlich gehen Tag für Tag 4000 Meinungen zu allen möglichen Themen ein. Da die Verantwortung für alle Inhalte auf der Website bei der Redaktion liegt, werden die Beiträge vorab gesichtet. Das dauert manchmal eben einige Zeit.

«Gibt es eine Möglichkeit, dass mein Beitrag schneller veröffentlicht wird?»

Wer sich auf 20 Minuten Online einen Account zulegt und als eingeloggter User einen Beitrag schreibt oder auf einen Kommentar antwortet, der wird vorrangig behandelt. Hat ein eingeloggter User bereits viele Kommentare verfasst, die freigegeben wurden, so werden seine neuen Beiträge mit oberster Priorität behandelt.

«Warum wurde mein Kommentar gelöscht?»

Womöglich wurde der Beitrag in Dialekt verfasst. Damit alle deutschsprachigen Leser den Kommentar verstehen, ist Hochdeutsch bei uns Pflicht. Sofort gelöscht werden Beiträge, die Beleidigungen, Verleumdungen oder Diffamierungen enthalten. Auch Kommentare, die aufgrund mangelnder Orthografie quasi unlesbar sind, werden das Licht der Öffentlichkeit nie erblicken. (oku)

«Habe ich ein Recht darauf, dass meine Kommentare freigeschaltet werden?»

20 Minuten ist nicht dazu verpflichtet, eingehende Kommentare zu veröffentlichen. Ebenso haben die kommentierenden Leser keinen Anspruch darauf, dass ihre verfassten Beiträge auf der Seite erscheinen.

Haben Sie allgemeine Fragen zur Kommentarfunktion?

Schreiben Sie an feedback@20minuten.ch
Hinweis: Wir beantworten keine Fragen, die sich auf einzelne Kommentare beziehen.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les derniers commentaires

  • le VS parle le 06.02.2013 13:41 Report dénoncer ce commentaire

    Soutien

    Critiquer les autorités est tellement simple. Dans cette affaire, chaque personne a agit de manière remarquable. C'est triste de vouloir descendre ces héros qui étaient sur place. Allez donc sortir un nombre d'enfants impressionnant des décombres. L'auriez-vous fait plus rapidement ? auriez-vous tous fait juste ? auriez-vous toujours pris les bonnes décisions le plus rapidement possible ? etc...Je pense qu'il est temps que nous, novices en la matière, commencions à les remercier ! Chaque jour nous faisons de petites erreurs à notre travail...l'erreur est humaine

  • Xavier Salamin le 06.02.2013 00:46 Report dénoncer ce commentaire

    Mettez-le en congé maladie

    Il est scandaleux que M. Bornet se serve de son poste de porte-parole de la police pour faire sa campagne électorale. D'ailleurs il est bien trop maladroit pour faire de la politique. Il ne se rend même pas compte que c'est pour son bien que Mme Waeber-Kalbermatten lui demande de se taire. Il a assez mis la police dans le pétrin en montrant une vidéo qui prouve que les familles belges ont raison de se plaindre. M. Bornet vient de leur donner la corde pour pendre la police valaisanne dans un procès.

    • Christ R. le 06.02.2013 21:14 Report dénoncer ce commentaire

      Facile à critiquer

      Avez vous bientôt fini de critiquer monsieur Bornet car il a voulu démontrer qu on a une police efficace dans notre canton et qu il faut arrêter de critiquer le travail qui a été fait par la police et les secouristes en ce jour dramatique . Et je pense que c es pas a vous de savoir si M. Bornet est apte ou non a faire de la politique .

  • Justin B. le 05.02.2013 09:21 Report dénoncer ce commentaire

    Démocratie

    Mr. Bornet courage. Mme Kalbermatten, museler les gens, n'est pas très démocratique pour une élue PS. Espérons que la politique lui permette de se défendre, comme tout le monde a droit dans un litige, pouvoir donner sa version des faits.

  • Marie-Noëlle Richon le 04.02.2013 20:13 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo

    Bravo à vous Mr Bornet pour votre transparence et votre franchise.. je pense que si beaucoup de gens étaient comme vous le monde tournerait mieux. Et que ceux qui vous profère menace et autre dépot de plainte ballaient avant tout devant leurs portes. Et encore Bravo à tous les corps de métier présent sur le terrain lors de ce drame effroyable.. Je comprends le désarroi des parents Belges mais laissons reposer en paix ces petites et grandes victimes..

  • Valaisan le 04.02.2013 12:41 Report dénoncer ce commentaire

    Avis

    A tous les commentaires rédigés par les non Valaisans: cela ne vous regarde pas, cette affaire ne regarde que les Valaisans. Pour tous les autres: occupez-vous de vos oignons. Si vous pouvez nous prétériter et nous spolier avec des votes d'ingérence grave dans nos affaires privées (lex Weber et LAT à venir), vous n'avez pas un mot à dire dans la décision qui sortira de nos urnes cantonales. Même si cela vous agace, nous déciderons seuls pour notre politique cantonale, même et surtout si cela ne vous plaît pas. Tenez-vous le pour dit!

    • Dani Marin le 04.02.2013 13:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      A vos lego

      Mais c'est quoi ce discours misérable? Mais ça va pas bien monsieur? Mais vous touchez le fond! Mais on vous vole pas votre jouet Monsieur, on parle du drame de sierre Monsieur!! Vous avez perdu une occasion de vous taire Monsieur! Intellectuellement mauvais! Retournez a vos LEGO. Un bonjour d une personne qui achète des produits de chez vous, qui dépense dans les hôtels chez vous et qui adore les valaisans au grand cur. Courage M . Bornet.

    • jean-marie le 04.02.2013 22:54 Report dénoncer ce commentaire

      D'accord avec valaisan

      c'est trés juste les valaisans font comme ils veulent chez eux avec leur politique et ceux qui croient avoir des droits sur eux parce qu'ils achète deux ou trois produits du terroir ou vont à l'hôtel en valais sont des arrogant personnages. Vive le valais libre.

    • Suisse aussi le 05.02.2013 00:55 Report dénoncer ce commentaire

      Au mendiant qui se moque de laumône

      Le jour où les Valaisans resteront tous chez eux parce qu'ils n'auront plus besoin de venir travailler à Lausanne ou à Genève. Le jour où les enfants des Valaisans n'auront plus besoin de venir dans une université ou une grande école qu'ils ne trouvent pas en Valais. Le jour où les Valaisans n'auront plus besoin de venir se faire soigner pour des blessures ou des maladies traitées seulement au CHUV, ... Ce jour-là vous pourrez vous permettre de demander aux non-Valaisans de se taire. Ceux qui font vivre les Valaisans ont le droit de savoir comment ils seront secourus sur les routes en VS.

    • Dani Marin le 05.02.2013 09:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Bassesse

      Bravo monsieur! Vous avez aussi remarqué que les deux articles précédents ont été rédigés malheureusement par des tristes sites que donnent une image pourrie du valais. Mais on sait que c'est des cas isolés, cas de frustration intime et de bêtise appartenant a des gens intellectuellement limités. Un proverbe chinois dit: ne parlons pas aux faibles d'esprit, on pourrait les instruire. Avec M. Bornet.

    • Universiatire Valaisan le 05.02.2013 09:56 Report dénoncer ce commentaire

      Oser traiter les Valaisans de mendiant!

      C'est tout à fait symptomatique de l'attitude arrogante de confédérés qui s'estiment certainement d'une race supérieure. Au moins grâce à votre commentaire, vous vous êtes dévoilé, Monsieur "Suisse aussi", tel que vous êtes et raisonnez vraiment. Les vrais Valaisans en ont maintenant conscience. Pour votre gouverne, le Valais abrite le Siège d'un excellent institut d'études à distance et jusqu'à preuve du contraire, les cantons universitaires peuvent aussi compter sur la mane que leur procurent nos étudiants sous forme de locations d'appartements et de consommation sur place.

    • Suisse aussi le 05.02.2013 10:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      L'arrogant n'est pas un cas unique

      A l'universitaire valaisan, je n'ai pas traité tous les Valaisans de mendiant mais seulement celui qui s'imagine vivre seul sur une île déserte et autonome. S'il veut imposer le silence à tous les non Valaisans il faut qu'il renonce à tous ce que les non-VS lui procurent. L'arrogant ici, ce n'est certainement pas moi.

    • JulesBorné le 05.02.2013 17:59 Report dénoncer ce commentaire

      Pour Dani Marin

      Pour les proverbes chinois il y a aussi celui de Confucius: Si tu tape ta tête contre une cruche et que cela sonne creux n'en déduit pas pour autant que la cruche est vide

    • Dani Marin le 05.02.2013 20:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      A Jules... D'un non valaisan

      Hello Jules, parfait, je vous donne raison. Mais si la cruche se met a parler, on voit alors si elle est vide ou pleine. Vous me comprenez? J'aime votre rhétorique. N'oublions pas le drame que d'aucuns veulent en faire d'abord une affaire politique (désolant) ensuite une affaire valaisanne (lamentable). Les non valaisans devraient ignorer cet accident? Non, mais certains confondent fendant et fait divers.

    • lepsy le 05.02.2013 23:31 Report dénoncer ce commentaire

      A dani marin

      A force de s'occuper des autres, on finit par en oublier de balayer devant sa porte. Ou alors est-ce pour oublier des problèmes personnels? A vous de répondre en vous regardant en face. Un bon verrre de fendant pour oublier?

    • Dani Marin le 06.02.2013 00:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Hic...

      Mais je crois rêver, pars qu'on est dégoutés de la tournure des événements de ce drame et qu'on le dit, on a des problèmes personnels.... Faudrait voir pour ralentir les verres de blanc.... L'alcool NON mais l'eau ferrugineuse OUI...

    • Aladin Mayor le 06.02.2013 00:59 Report dénoncer ce commentaire

      Les princes valaisans

      Pour aller chercher des subventions à Berne, les Valaisans ne se gênent pas pour sortir de chez eux. Et maintenant ils voudraient que les autres cantons se désintéressent de la manière dont l'argent fédéral est dépensé chez eux... Belle mentalité. Santé Valaisan !

    • la roue tourne le 06.02.2013 09:23 Report dénoncer ce commentaire

      Pas de soucis pour l'eau

      Le Valais a suffisamment d'eau pour étancher sa soif et quand le retour des conscessions sera effectif, dans peu années, il sera courtisé pour son fendant et surtout pour son eau dont il aura une maîtrise totale. On en reparle à ce moment là!

Immobiliers

powered by

Trouvez des immobiliers

NPA
Loyer à
Pièces à

Trouver des locataires? Passer une annonce maintenant sur homegate.ch