Présidentielle française

22 avril 2012 10:10; Act: 22.04.2012 22:37 Print

Jour de gloire pour François Hollande

Les Français sont appelés à choisir entre 10 candidats au premier tour de la présidentielle. Les deux premiers resteront en lice pour le second tour le 6 mai. Suivez cette journée en direct.

Mise à jour automatique
Direct assuré par:
20 minutes
21:59
0
Ce direct commenté touche à sa fin. Merci de l'avoir suivi. Bonne soirée à toutes et à tous. L'information continue sur «20 Minutes Online».
21:43
0
Nicolas Sarkozy: «Les deux candidats ont un devoir de vérité. Je propose la tenue de trois débats sur les problèmes de politique économique et sociale, de société et de politique internationale. Les Français ont droit à la vérité. Nul n'aura le droit de se dérober. Je préciserai mes propositions. C'est au peuple français, à tout le peuple français que je veux m'adresser. Nous pouvons aborder le deuxième tour avec confiance».
21:31
0
Nicolas Sarkozy a quitté l'Elysée et s'apprête à s'exprimer devant les militants de l'UMP.
21:26
0
François Hollande: «Le changement est en marche et rien ne l'arrêtera. Le 6 mai, je veux une victoire, une belle victoire à la hauteur de la France et de son avenir.»
21:20
0
François Hollande s'est exprimé depuis son fief de Tulle: «Je suis en tête du premier tour. Cette position m'honore et m'oblige. Les Français m'ont répondu en permettant d'être le mieux placer pour devenir le prochain président de la République. Le premier tour représente une sanction et un désaveu du candidat sortant, dont les discours ces derniers mois ont fait le jeu de l'extrême droite. Au terme de ce premier tour, je suis le candidat du changement et du rassemblement. Je mesure la responsabilité qui est la mienne.»
21:13
0
Le secrétaire général de l'UMP Jean-François Copé a relativisé la deuxième place de Nicolas Sarkozy: «Dans cette période de crise, j'ai vu (que) dans tous les grands pays où il y a eu des élections, les responsables sortants ont été balayés. Rappelez-vous en Espagne, M. Zapatero, ou M. Gordon Brown en Angleterre», a déclaré M. Copé sur TF1. «Là, il y a quoi? Un point et demi de différence entre les deux?», a-t-il jugé. «Nous avons deux semaines, deux semaines durant lesquelles il n'y a pas une minute à perdre», a-t-il lancé, un peu plus tard, aux militants et sympathisants UMP réunis salle de la Mutualité à Paris. «Nicolas Sarkozy est le seul à pouvoir porter le destin de la France».
21:06
0
François Bayrou, dans son discours à ses partisans, s'est inquiété du score élevé du FN: «Le mal français est là et il s'aggrave. J'expliquerai aux deux candidats choisis pour le deuxième tour ce qui, pour nous, est l'essentiel en termes de valeur et j'écouterai ces prochains jours leurs réponses. Je prendrai mes responsabilités».
21:04
0
Lionel Jospin, ancien candidat PS à la présidentielle de 2002, se montre optimiste quant à la suite pour François Hollande: «Rien n'est fait, mais je pense que les éléments sont favorables.»
20:55
0
Marine Le Pen s'est exprimée devant ses partisans. Elle a notamment déclaré: «La bataille de France ne fait que commencer, rien ne sera plus jamais comme avant. Nous tous avons porté comme jamais aussi haut les idées nationalistes. Nous sommes la seule et véritable opposition à la gauche libérale, laxiste et libertaire».
20:52
0
Le député-maire socialiste Manuel Valls parle d'un désaveu d'une politique et d'un homme au sujet du score de Nicolas Sarkozy.
20:49
0
Selon Gilbert Collard, soutien de Marine Le Pen, le score réalisé par la candidate du FN montre qu'elle représente désormais l'opposition.
20:47
0
Alain Juppé estime que le résultat du président sortant est «bon»: «Dans la situation de crise où nous sommes aujourd'hui, après une campagne de premier tour (...) avec une agressivité très, très forte, c'est, je crois, un très bon résultat pour Nicolas Sarkozy d'avoir résisté à ce point alors que dans beaucoup d'autres pays européens, on a eu des gouvernements où le pouvoir en place était déstabilisé», a-t-il souligné sur France 2.
20:42
0
Ce n'est «pas fini» pour Nicolas Sarkozy, a assuré le ministre de l'Education nationale Luc Chatel, à la salle de la Mutualité à Paris, où était réuni le camp UMP.
«La situation est très ouverte et là, maintenant, il va falloir se positionner sur chaque sujet. C'est la fin de la dérobade. C'est la fin de l'esquive», a-t-il estimé.
20:33
0
Eva Joly a demandé à ses partisans à se rassembler autour de François Hollande pour tout faire pour que «notre pays sorte du sarkozysme».
20:20
0
Les sympathisants socialistes ont explosé de joie lorsque les estimations des résultats du premier tour de la présidentielle se sont affichés dimanche sur grand écran devant le siège du PS rue de Solférino. Devant le bâtiment, ils trépignaient d'impatience dans les minutes précédant 20h. Et lorsque l'avance de François Hollande a été confirmée, ils ont sauté sur place, applaudissant et agitant des drapeaux du PS et de leur candidat. «François président!», ont-ils scandé en choeur dans la rue. Dans la cour intérieure des locaux du PS, les invités rassemblés scandaient pour leur part «on va gagner».
20:17
0
Jean-Luc Mélenchon s'exprime devant ses militants. Pour lui, le peuple français est «bien déterminé à tourner la page de l'ère Sarkozy». Il a demandé à ses militants de se mobiliser pour «battre Sarkozy, comme si vous votiez pour moi», a-t-il dit.
20:12
0
Selon l'institut TNS-Sofres, François Hollande obtient 28,6%, Nicolas Sarkozy 27%, Marine Le Pen 19%, Jean-Luc Mélenchon 10,8%, François Bayrou 8,9%, Eva Joly 2,1%, N.Dupont-Aignan 1,7%, P.Poutou 1,2%, N.Arthaud 0,5% et J.Cheminade 0,2%.
20:02
0
Selon le CSA, François Hollande obtient 29,3% des voix, Nicolas Sarkozy 26%, Marine Le Pen 18,2% et Jean-Luc Mélenchon 11,1%.
20:00
0
Il est 20H, voici les résultats: François Hollande a remporté le premier tour de l'élection présidentielle en France avec 28 à 30% des voix devant Nicolas Sarkozy (24 à 27,5%), les deux hommes devant se disputer la victoire finale le 6 mai au second tour, selon des sources concordantes.
Ces chiffres sont basés sur des estimations d'instituts de sondages obtenues de sources concordantes par l'AFP.
Selon CSA, le candidat socialiste aurait 29%, le président sortant 25%, la candidate du Front national 17% et celui du Front de gauche 12%.

Selon Ipsos, François Hollande obtiendrait 30%, Nicolas Sarkozy 24%, Marine Le Pen 19%, Jean-Luc Mélenchon 13% et François Bayrou 10%.

Pour Harris Interactive, M. Hollande recueillerait 28,5%, M. Sarkozy 27,5% et Marine Le Pen franchirait la barre des 20%, avec 20,7%, M. Mélenchon 10,5% et M. Bayrou 8,7%.

Les cinq autres candidats sont loin derrière. L'écologiste Eva Joly obtiendrait entre 2,1 et 2,3%, le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan de 1,5 à 2,1%, le trotskiste Philippe Poutou de 1,2 à 1,3%, l'autre trotskiste Nathalie Arthaud de 0,5 à 0,6% et l'inclassable Jacques Cheminade 0,3%.

La participation, selon l'ensemble des instituts de sondages s'élèverait à au moins 80%, quelque quatre points de moins qu'en 2007 (83,77%), mais nettement plus qu'en 2002 (71,6%).
19:50
0
Les chaînes d'informations françaises, soumises à l'interdiction de publier les résultats avant 20h, sont sur les starting-blocks. Elles diffusent actuellement des images des sièges de campagne des candidats pour meubler le temps en attendant l'heure fatidique. Pendant une grande partie de la journée, elles ont dû se borner à diffuser les résultats du taux de participation.
19:43
0
Guillaume Peltier, l'un des secrétaires nationaux de l'UMP, salue déjà le résultat obtenu par la droite en France. «Jamais sans doute le total de droite n'a été à ce point élevé dans notre pays», vient-il de déclarer. Pour ce membre de l'équipe de campagne de Nicolas Sarkozy, «un nouveau match commence ce soir, la France n'a jamais été à ce point sur les thématiques que nous développons: protection, patriotisme économique, besoin d'autorité».
19:28
0
Le socialiste François Hollande a remporté dimanche le premier tour, selon des premières estimations obtenues par l'AFP, et apparaît en situation favorable pour chasser Nicolas Sarkozy du pouvoir. Les deux hommes s'affronteront le 6 mai lors d'un second tour décisif.

Le socialiste semble pouvoir compter sur des reports de voix de la gauche radicale et des écologistes, alors que les réserves de voix du président sortant sont plus minces. Selon des estimations sur bulletins de vote réels, François Hollande a obtenu entre 28 et 30% des voix devant Nicolas Sarkozy (24 à 27,5%), qui perd ainsi le pari qui consistait à remporter le premier tour afin d'enclencher une nouvelle dynamique d'ici au second tour.

La candidate de l'extrême droite Marine Le Pen se classerait troisième, avec de 17% à 20,7%, selon ces estimations, suivie par le représentant de la gauche radicale Jean-Luc Mélenchon (10 à 13,5%) et le centriste François Bayrou (moins de 10%).
19:18
0
Au siège du PS à Paris, les militants tirent les premières conclusions des estimations, comme Arthur, 24 ans, militant PS depuis 2002: «Cela montre le double échec de Nicolas Sarkozy», explique-t-il à notre correspondant. «Premièrement, il est deuxième du premier tour, ce qui est historique: jamais un président sortant ne s'était retrouvé derrière un autre candidat. Deuxièmement, il a raté son siphonnage des voix du FN. Cela montre que les Français sont très divisés, puisque le Front national n'a jamais eu un score aussi élevé au premier tour, même en 2002.»
19:08
0
Avec une dernière estimation d'Ipsos lui attribuant 20% des voix, Marine Le Pen obtiendrait un score plus élevé que celui réalisé par son père Jean-Marie Le Pen en 2002, lorsqu'il avait figuré au second tour. Ce dernier avait en effet récolté 17,8% des voix. En 2012, avec un score plus élevé, Marine Le Pen ne se retrouve que troisième.
19:02
0
Une estimation Ipsos annonce 27,4% pour Hollande, 25,7% pour Sarkozy, 20% pour Le Pen et 11% pour Mélenchon.
18:38
0
Au siège du PS, la députée de Moselle, Aurélie Filippetti, chargée des enjeux liés à la culture et aux médias pour la campagne de François Hollande, se félicite du taux de participation auprès de notre correspondant sur place: «C'est un succès pour la démocratie du fait de l'importante participation. Les Français veulent se saisir de leur destin. Je suis optimiste et sereine. Les estimations sont encourageantes. Pour le deuxième tour, il faut que François Hollande continue ce qu'il a fait, c'est-à-dire s'en tenir à son programme, respecter l'adversaire et rassembler aussi bien à gauche qu'au centre».
18:35
0
«Je peux vous assurer que Bayrou ne viendra pas au secours de Sarkozy» a dit le journaliste français Jean-François Kahn dans l'émission Forum sur la RTS.
18:30
0
Une estimation du CSA (Conseil supérieur de l'audiovisuel) donne Hollande gagnant avec 29% des voix, Sarkozy 25%, Le Pen 17%, Mélenchon 12%
18:27
0
Selon une estimation du Ministère de l’intérieur parue sur un fil twitter, François Hollande arrive en tête avec 27% des voix, Nicolas Sarkozy 25,5%, Marine Le Pen 16%, Jean-Luc Mélenchon 13%, François Bayrou 10%.
18:11
0
Soutien de François Hollande, l'humoriste Gérald Dahan attend les résultats officiels au QG du parti socialiste français, rue Solférino. «Je suis là pour savoir combien de gâteaux François Hollande va manger ce soir», a-t-il lancé sur le ton de la plaisanterie. «Plus sérieusement, je pense qu'il symbolise le plus l'espoir pour la nouvelle génération».
18:06
0
Le Quai d'Orsay était assailli aujourd'hui de «milliers de demandes» d'anciens expatriés ne s'étant pas radiés dans les consulats au moment de leur retour en France et ne pouvant pas voter à la présidentielle, a-t-on appris au ministère. Après vérification, rédaction d'une lettre sur l'honneur, ces Français devraient pouvoir voter d'ici 20h, a-t-on ajouté au Quai d'Orsay.
17:40
0
Sur son compte twitter, l'institut de sondage OpinionWay dément tous les chiffres qu'on lui attribue. Il indique: «Pas de publication de chiffres avant 20h OpinionWay dément tous les chiffres qui lui sont attribuées depuis quelques minutes».
17:25
0
Selon une estimation de l'Ifop Fiducial pour Europe 1, Paris Match et Public Sénat, le taux d'abstention serait ainsi de 20%, contre 16,2% au premier tour de 2007, 28,4% en 2002 et 21,6% en 1995.
17:14
0
Le taux de participation à la présidentielle en France atteignait 70,59% dimanche à 15H00 GMT, selon le ministère de l'Intérieur, indice d'une participation soutenue mais en repli par rapport aux 73,87% enregistrés au premier tour de 2007 à la même heure.
En 2007, la participation avait été exceptionnellement forte et avait atteint 83,77% au final. En 2002, un taux d'abstention record de 28,4% avait été considéré comme une des clés de la qualification surprise du candidat d'extrême droite Jean-Marie Le Pen au détriment du socialiste Lionel Jospin. L'institut de sondage Ifop prévoit une participation de 80% pour le premier tour. Les Français votaient dimanche pour le premier tour de la présidentielle qui, selon les derniers sondages, devrait déboucher sur un duel final le 6 mai entre le sortant Nicolas Sarkozy et le socialiste François Hollande, grand favori de l'élection.

Le scrutin s'est ouvert à 08H00 (06H00 GMT) et devait se clôturer dans les grandes villes à 20H00 (18H00 GMT). Au total, environ 44,5 millions d'électeurs sont appelés aux urnes pour sélectionner les deux finalistes parmi les dix candidats en lice.
17:12
0
Le taux de participation du 1er tour de l'élection présidentielle était de 70,59% à 17h, selon le ministère de l'Intérieur. Ce chiffre est en baisse par rapport aux 73,87% enregistrés au premier tour de 2007 à la même heure. A midi, ce dimanche, la participation était de 28,29%.
17:11
0
En Amérique du nord, François Hollande serait en tête avec 40% des suffrages.
17:00
0
Une deuxième source nous confirme directement des chiffres similaires. Un sondage Harris Interactive voit en tête, François Hollande (27-29%), suivi de Nicolas sarkozy (25-27%), puis Marine Le Pen (16-18%), Jean-Luc Mélenchon (11-18%) et François Bayrou (10-12%).

Un autre sondage, Opinion Way, cette fois, à prendre également avec toutes les précautions nécessaires, annoncerait également François Hollande en tête (27-30%), suivi de Nicolas sarkozy (25-27%), puis Marine Le Pen (15-17%), Jean-Luc Mélenchon (13-14%) et François Bayrou (environ 10%).
16:53
0
Selon les estimations de trois instituts de sondage, François Hollande récolterait entre 27 et 29% des voix, Nicolas Sarkozy 25-26%, Marine Le Pen 16-17%, Jean-Luc Mélenchon 14-16% et François Bayrou 10,5%.
16:48
0
Les dires du site rtbf.be semblent se confirmer. Hollande est en tête au premier tour. D'après un fil twitter, les estimations du Ministère de l’Intérieur françaisdonnent François Hollande à 27%, Nicolas Sarkozy à 25,5%, Marine Le Pen à 16%, Jean-Luc Mélenchon 13% et François Bayrou 10,5%.

Toujours sur twitter, un sondage effectué par OpinionWay donnerait François Hollande entre 27/30, Nicolas Sarkozy entre 25/27, Marine Le Pen entre 15/17, Jean-Luc Mélenchon entre 13/14 et François Bayrou entre 9/11.

16:43
0
Un reportage, diffusé lors du Journal de 20H de TF1 samedi, expliquent comment sont calculées les premières estimations réalisées à la sortie des urnes. A voir ci-dessous:


(Source: TF1)
16:38
0
Hollande en tête au premier tour. Selon le site rtbf.be, un sondage réalisé à la sortie des urnes à 16h, donne François Hollande en tête au premier tour avec 27% des voix. Le socialiste est suivi par Nicolas Sarkozy avec 25%, Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon.
Le site belge ne donne par contre aucune information sur l’identité de l’institut qui a effectué le sondage.
Par ailleurs, d’après des informations filtrées sur twitter, François Hollande remporterait également les scrutins des Dom-Tom.



16:32
0
Cécile Duflot, secrétaire nationale d'EELV et soutien d'Eva Joly, a voté aujourd'hui en milieu d'après-midi dans une école primaire du XIe arrondissement de Paris pour son premier vote dans la capitale avant les législatives où elle se présente en juin.
Après plusieurs minutes de queue dans un bureau de vote bondé, la présidente du groupe EELV au Conseil régional d'Ile-de-France a glissé son bulletin dans l'urne à 16h16 à l'école de la rue Godefroy Cavaignac, non loin de la circonscription à cheval entre XIe et XXe arrondissements où elle doit se présenter aux législatives, dans le cadre de l'accord avec le Parti socialiste. C'est la première fois que l'élue de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne) vote dans la capitale. «C'est une nouvelle étape», a-t-elle dit à l'AFP, avant de prendre l'ensemble des bulletins de vote des candidats à la présidentielle. La patronne d'EELV devait ensuite partir au siège d'EELV pour des réunions avant de rejoindre pour 20h les plateaux de télévisions puis la salle du Bataclan où se déroulera la soirée électorale des écologistes.
16:28
0
Le grand débat télévisé entre les deux tours devrait être animé par David Pujadas (France 2) et Laurence Ferrari (TF1), indique le site jeanmarcmorandini.com.
16:27
0
En Martinique, François Hollande est en tête (52% des voix) devant Nicolas Sarkozy (26%).
16:19
0
Les sondages réalisés samedi, la veille du scrutin, donnaient François Hollande en tête au premier tour avec 28%, suivi de près par Nicolas Sarkozy à 26%. Derrière, Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon sont à la lutte pour la troisième place avec des intentions de vote qui tournent autour des 15%. Suivent François Bayrou (10%) et Eva Joly (3%). Les autres candidats, Nathalie Arthaud, Philippe Poutou, Nicolas Dupont-Aignan et Jacques Cheminade, paraissaient, eux, condamnés à faire de la figuration.
16:12
0
A la veille du scrutin, les sondages étaient unanimes pour indiquer que Nicolas Sarkozy et François Hollande, très en avance sur les huit autres candidats, devraient s'affronter le 6 mai au cours du second tour décisif.

Le taux de participation atteignait 28,29% à 12H00 (10H00 GMT). Les derniers bureaux de vote fermeront à Paris et dans les grandes métropoles à 20H00 (18h00 GMT), heure à laquelle seront diffusées des estimations fiables de résultats des instituts de sondage, sauf si un média s'avise de braver la loi qui interdit toute diffusion plus tôt.

Donné depuis des mois largement vainqueur au second tour, avec 55% des voix en moyenne, François Hollande, 57 ans, aborde en position de force l'élection pour devenir le premier président de gauche depuis François Mitterrand (1981-1995).
Dépourvu d'expérience ministérielle, cet homme qui a fait de la sobriété une marque de fabrique, disposait dans les derniers sondages d'une légère avance sur Nicolas Sarkozy au premier tour, à 28% contre 26%.
Le socialiste a voté dans son fief de Tulle (centre). «Choisir le prochain président n'est pas qu'une élection nationale, c'est une élection qui va peser sur le cours de l'Europe», a déclaré le socialiste, qui entend renégocier le traité budgétaire signé début mars s'il est élu.
«Maintenant l'attente, stressante et confiante», lui a fait écho sur Twitter son directeur de campagne, Pierre Moscovici.
16:09
0
François Hollande aurait obtenu le 52% des votes en Martinique.
16:00
0
Nicolas Sarkozy va réunir ses proches à l'Elysée avant la proclamation officielle des résultats du premier tour de l'élection présidentielle, aujourd'hui à 20h.
A 18h, le président-candidat réunira autour de lui un «petit groupe» de proches, notamment sa porte-parole et son directeur sa campagne, Nathalie Kosciusko-Morizet et Guillaume Lambert. Seront également présents son conseiller en communication Franck Louvrier, son conseiller spécial Henri Guaino, ou encore son conseiller en stratégie Jean-Michel Goudard, ainsi que les spécialistes des sondages Pierre Giacometti et Patrick Buisson.
A 19h, une autre réunion aura lieu, avec, en plus des mêmes, les personnalités qui interviendront dans les médias à l'issue des résultats: François Fillon, Premier ministre, Jean-François Copé, patron de l'UMP, Xavier Bertrand, ministre du Travail..., selon un autre proche. Une première réunion, qualifiée de «technique», se tiendra un peu plus tôt, à 16h, en présence de Mme Kosciusko-Morizet, MM. Lambert et Louvrier notamment. Nicolas Sarkozy n'assistera «peut-être pas» à cette réunion, a-t-on précisé.
Le président-candidat devrait ensuite se rendre à la Mutualité, dans le Ve arrondissement de Paris, où se tient la soirée électorale de l'UMP. Il y fera une déclaration vers 21h.
15:56
0
Les Français de Taïwan ont voté. François Hollande arrive en tête avec 31%, il est suivi par Nicolas Sarkozy 21%. Au Canada, François Hollande obtiendrait 32% et le président sortant Nicolas Sarkozy 26%.
15:33
0
Les bureaux de vote sont très fréquentés. Selon 20minutes.fr, dans le 20e arrondissement de Paris, c'est la «bousculade», on déconseille même de voter maintenant, car «il y a beaucoup de monde». Dans les Yvelines, à Gambais, il faut attendre environ 1h30 pour pouvoir glisser son bulletin dans l'urne, rapporte le site d'informations. En Suisse, à Lausanne, des milliers de Français et de binationaux se sont rendus au bureau de vote au centre ville, à Béthusy, peu avant 13 heures. Il a fallu patienter environ 15 minutes entre midi et 13 heures pour voter.
15:18
0
Dans les départements d'outre-mer, Nicolas Sarkozy perd de nombreux points par rapport à 2007. En Guadeloupe, il obtiendrait seulement 23,4%, selon les premières estimations, alors qu'en 2007 il récoltait 42,63% des voix. La tendance à la baisse se confirme à Saint-Pierre et Miquelon où il ne réaliserait que 18,75% des voix contre 24,55% en 2007.
15:12
0
Sarkozy en tête en Nouvelle Calédonie. Le président sortant obtiendrait 49,63% dans l’archipel. Le candidat socialiste François Hollande est deuxième avec 24,91%, suivent Marine Le Pen avec 24,91% et Jean-Luc Mélanchon3,27%.



14:57
0
Le site de la «RTBF»donne les premiers résultats pour les départements et territoires d'outre-mer. Pour Saint-Pierre et Miquelon, François Hollande finit en tête avec 33,75% , Nicolas Sarkozy le suit avec 18,75%.
En Guadeloupe, François Hollande est en tête avec 57% devant Nicolas Sarkozy (23,40%).
14:46
0
Le taux de participation s'élevait à 28,29% à midi. Il s'agit du second plus haut taux depuis le premier tour de 1981. Le 22 avril 2007 à la même heure, ils étaient 31,21% -un taux corrigé depuis à 30,88%. Il y a cinq ans, le taux de participation final avait été de 83,77%.
En 2002, à midi, le taux ne s'élevait qu'à 21,41%.
14:36
0
Des premières tendances, publiées sur le site belge sudinfo.be, donnent François Hollande en tête au premier tour avec 27% des voix. Il est suivi de Nicolas Sarkozy qui obtiendrait 25%. Suivent MArine LePen (17%) et François Mélanchon (12%). Ces résultats ne représentent que des tendances et émanent de tweeter. Ils sont donc à prendre avec précaution et ne sont en rien définitifs..
14:17
0
Le Premier ministre François Fillon a voté en début d'après-midi à la mairie du VIIe arrondissement de Paris. Venu à pied de l'Hôtel Matignon, il est arrivé vers 13h10 à l'Hôtel de Ville, où il a patienté une vingtaine de minutes en raison de l'affluence. François Fillon a pris l'ensemble des bulletins, à l'exception de deux, avant de voter vers 13H30.
Le premier ministre s'est déclaré «confiant» sur l'issue du scrutin, «parce que, a-t-il dit, je suis sûr de ce que nous avons fait et parce que le deuxième tour sera très différent. Pour le reste, ce sont les Français qui décident, c'est le genre de journée où le temps est suspendu», a-t-il déclaré à l'AFP. «Une fois les estimations connues, j'en parlerai avec le président», a-t-il ajouté.
François Fillon a salué les personnes présentes, dans une ambiance décontractée, avant de repartir, toujours à pied, vers Matignon.
14:04
0
Hollande serait élu en Guadeloupe
Le candidat socialiste aurait obtenu 57,04% des suffrages en Guadeloupe. Sarkozy est deuxième avec 23,38%, d’après des chiffres qui circulent actuellement sur twitter, difficiles à confirmer.

François Hollande serait président au premier tour si la Guadeloupe était la seule à voter. Le candidat socialiste aurait en effet obtenu 81'782 voix (57,04%). Il est suivi par Sarkozy 33’525 (23,38%), Mélenchon 7’738 (5,4%), Le Pen 7’223 (5,04%), Bayrou 6’768 (4,72%), Joly 2’113 (1,47%), Arthaud 1325 (0,92%), Dupont-Aignan 1205 (0,84%), Poutou 1142 (0,80%) et Cheminade 437 (0,30%).
Ces chiffres filtrent d’un fil twitter, qui serait situé en Nouvelle-Zélande. Les résultats sont donc à prendre avec une extrême prudence, n’ayant pas pu être confirmés.
Toujours d’après le même twitter, le socialiste remporterait également nettement la Guyane avec 42,73%. Suivi par Nicolas Sarkozy 27,03%, Marine Le Pen 10,5% et Jean-Luc Mélanchon 7,91%. François Bayrou 6,24% et Eva Joly 2,24%.
L’écart entre François Hollande et Nicolas Sarkozy est plus serré à Saint-Martin. Le socialiste aurait obtenu 35,32%, le président sortant 34%, Marine Le Pen 12,5%, Jean-Luc Mélanchon 6,36% et François Bayrou 6,34%.



13:42
0
Le ministre des Affaires étrangères Alain Juppé a voté aujourd"hui à Bordeaux en compagnie de son épouse Isabelle et a préféré ne pas se risquer au moindre commentaire, notamment sur le taux de participation à la mi-journée.
13:39
0
A midi, le Gers est le département où le taux de participation est le plus élevé avec 39,29%. A l'inverse, le Val d'Oise est celui le taux de participation le plus faible avec 19,78%. A Paris, il était de 21,68% à midi.
12:56
0
De son côté, Bernadette Chirac, l'épouse de l'ex-chef de l'Etat Jacques Chirac, a voté aujourd'hui à Sarran (Corrèze) pour elle et l'ex-président, qui n'avait pu se déplacer, et assuré qu'il avait regretté d'avoir dit qu'il voterait pour François Hollande. «C'était regrettable, c'était une maladresse, il a regretté par la suite», a dit Mme Chirac, qui a ouvertement apporté son soutien au président et candidat de l'UMP Nicolas Sarkozy. Elle a aussi tenu à rassurer sur l'état de santé de son mari disant qu'il ne «va pas mal, mais il ne pouvait pas supporter huit heures de route pour venir voter».
12:50
0
Dominique Strauss-Kahn a voté entre 11h30 et 11h40 à Sarcelles Village, selon «Le Parisien».
12:47
0
La compagne de François Hollande, qui l'accompagnait en Corrèze, a voté par procuration à Paris. Elle l'a fait savoir via son compte twitter.
12:02
0
Le taux de participation au premier tour à midi est estimé à 28,29% selon le ministère de l'Intérieur français. Le taux d'abstention est en effet l'un des enjeux de cette élection.
11:56
0
Ségolène Royal, ex-candidate PS à la présidentielle de 2007 a voté à La Rochelle pour le premier tour en se disant confiante en la victoire de son camp, emmené par le candidat socialiste François Hollande. Nous sommes bien sûr très confiants. «Les choses se présentent plutôt bien et la participation est bonne», a déclaré vers 11h00 à la presse la présidente de la région Poitou Charentes. «Il faut aborder cette journée avec beaucoup de sérénité et de confiance», a-t-elle dit. Pendant ce temps, le candidat socialiste fait la tournée des bureaux électorales de sa ville Tulle.
11:45
0
Nicolas Sarkozy est le dernier candidat à avoir accompli son devoir électoral à 11h43 dans le XVIe arrondissement de Paris. Il devrai ensuite déjeuner en famille.
11:32
0
Eva Joly et Nathalie Arthaud, deux des trois femmes candidates à la présidentielle ont voté. La candidate écologiste dans le XIVe arrondissement de Paris, et la candidate de Lutte ouvrière à Vaux-en-Velin dans la banlieue lyonnaise.
11:20
0
Vers 11h15 Nicolas Dupont-Aignan a voté dans l'Essonne et Jacques Cheminade a accompli son devoir électoral dans le XXe arrondissement de Paris. Nicolas Sarkozy est lui attendu dans un bureau de vote du XVIe arrondissement de la capitale dans quelques instants.
10:57
0
Marine Le Pen s'est rendue dans son bureau de vote de Hénin-Beaumont dans le nord de la France à 11 heures.
10:53
0
Les autres candidats doivent encore accomplir leur devoir électoral. Marine Le Pen votera à Hénin-Beaumont et Nicolas Dupont-Aignan à Yerres, dans l'Essonne. Nicolas Sarkozy votera vers 11h30 à Paris, tandis que Nathalie Arthaud sera dans la région lyonnaise. Jacques Cheminade et Eva Joly n'ont pas annoncé à quel moment ils iront voter.
10:47
0
Philippe Poutou le candidat du Nouveau parti anticapitaliste a voté à Bordeaux vers 10h. Un vote quelque peu passé inaperçu puisqu'il a accompli son devoir électoral quasiment en même temps que François Hollande et Jean-Luc Mélenchon.
10:33
0
L'ex-femme de Nicolas Sarkozy, Cecilia Attias, a voté aux Etats-Unis. Elle l'a annoncé sur son compte Twitter.
10:24
0
Il a été suivi de François Hollande qui a voté dans son fief de Tulle en Corrèze. Le candidat socialiste, accompagné de son épouse, s'est rendu à son bureau de vote à 10h00.
10:22
0
Jean-Luc Mélenchon est le deuxième candidat à avoir voté peu avant 10h00. Le candidat du Front de Gauche s'est rendu dans un bureau de vote du Xe arrondissement de Paris.
10:19
0
«C'est au premier tour que se joue l'élection présidentielle car un grand nombre de Français ne savent pas encore pour qui ils vont voter», a déclaré le candidat centriste.
10:07
0
François Bayrou est le premier des dix candidats à avoir voté, à Pau. Le candidat du MoDem s'est rendu à son bureau de vote, accompagné de son épouse, peu après 8h30. Il avait oublié de signer sa carte électorale...
10:05
0
Près de 45 millions d'électeurs sont appelés aux urnes, dans les 85'000 bureaux de vote ouverts pour l'occasion.
10:00
0
Bonjour et bienvenu dans ce live pour suivre le premier tour de l\'élection présidentielle française.
Sur ce sujet
Une faute?

Alors que les télévisions, radios et sites internet français sont obligés par la loi à ne rien publier avant 20H00, date de fermeture des derniers bureaux de vote, «20 minutes» a aussi accès aux premières tendances et n'est pas tenu aux mêmes restrictions. Les premières estimations sont attendues en fin d'après-midi.

(20 minutes)

Fragen und Antworten rund um die Kommentar-Funktion
«Warum dauert es manchmal so lange, bis mein Kommentar sichtbar wird?»

Unsere Leser kommentieren fleissig - durchschnittlich gehen Tag für Tag 4000 Meinungen zu allen möglichen Themen ein. Da die Verantwortung für alle Inhalte auf der Website bei der Redaktion liegt, werden die Beiträge vorab gesichtet. Das dauert manchmal eben einige Zeit.

«Gibt es eine Möglichkeit, dass mein Beitrag schneller veröffentlicht wird?»

Wer sich auf 20 Minuten Online einen Account zulegt und als eingeloggter User einen Beitrag schreibt oder auf einen Kommentar antwortet, der wird vorrangig behandelt. Hat ein eingeloggter User bereits viele Kommentare verfasst, die freigegeben wurden, so werden seine neuen Beiträge mit oberster Priorität behandelt.

«Warum wurde mein Kommentar gelöscht?»

Womöglich wurde der Beitrag in Dialekt verfasst. Damit alle deutschsprachigen Leser den Kommentar verstehen, ist Hochdeutsch bei uns Pflicht. Sofort gelöscht werden Beiträge, die Beleidigungen, Verleumdungen oder Diffamierungen enthalten. Auch Kommentare, die aufgrund mangelnder Orthografie quasi unlesbar sind, werden das Licht der Öffentlichkeit nie erblicken. (oku)

«Habe ich ein Recht darauf, dass meine Kommentare freigeschaltet werden?»

20 Minuten ist nicht dazu verpflichtet, eingehende Kommentare zu veröffentlichen. Ebenso haben die kommentierenden Leser keinen Anspruch darauf, dass ihre verfassten Beiträge auf der Seite erscheinen.

Haben Sie allgemeine Fragen zur Kommentarfunktion?

Schreiben Sie an feedback@20minuten.ch
Hinweis: Wir beantworten keine Fragen, die sich auf einzelne Kommentare beziehen.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Italo-suisse75 le 23.04.2012 11:38 Report dénoncer ce commentaire

    L'Horreur de la Gauche en France

    Une accession de la Gauche aurait des conséquences plus lourdes et graves pour la Suisse que la droite de Sarko.Et avec Sarko, l'Europe aura une chance de fermer ses frontières, ce qui limitera également l'immigration du Maghreb, d'Afrique ou d'Amérique latine en Suisse. Avec la Gauche, on sera tous perdant, sauf les profiteurs

  • nanard le 22.04.2012 14:35 Report dénoncer ce commentaire

    A gauche toute

    Monsieur Hollande, vous allez gagner ! Vous avez une correction dans vos propos, que n'a pas le président sortant.

  • Yvan Le Duel le 22.04.2012 18:41 Report dénoncer ce commentaire

    Déprimant

    Plus de 50% des Français votent pour l'UMPS dès les 1er tour... Déprimant...

Les derniers commentaires

  • Infos le 24.04.2012 08:53 Report dénoncer ce commentaire

    Les votes

    De toutes manières a chaque vote présidentiel français c'est un peu plus la déchéance, le mieux cétait de voter a fond Lepen pour leurs monter au 1 er tour que le peuple était insatisfait a 100 % , mais les GG n'en n'ont pas le courage, maintenant si c'est Hollande je vous souhaite bon courage car la descente aux enfers sera terrible.

  • Spartakus le 24.04.2012 07:31 Report dénoncer ce commentaire

    Le Paradoxe de la Victoire

    Qui est le gagnant du premier tour ? Qui est le perdant ? Le gagnant, Nicolas Sarkozy, la perdante, Marine Le Pen, pourquoi ? Sans les 11 et quelques% du Front de Gauche c'est elle qui se retrouve face à François Hollande. L'UMP est ses amis doivent leur survie à Jean-Luc Mélenchon. Même François Hollande doit Beaucoup au FDG, face à Marine Le Pen, le deuxième tour serait beaucoup plus rude, ce n'est plus un candidat sortant de son quinquennat mais deux nouveaux "leaders" face à face. C'est bien le Front de Gauche la surprise du premier tour, même avec la déception, ils étaient en 2007 à 1,3%.

  • Robert Detey le 23.04.2012 21:28 Report dénoncer ce commentaire

    Le changement

    Le changement ? Avec Fabius, Jospin, Sapin, ça sent le changement... La vieille garde.....

  • Sylvestre Lucia le 23.04.2012 16:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bayrou

    Personne ne parle de Bayrou, qui à mon avis partageait une vision plus réaliste et démocratique en dénonçant le clivage gauche-droite.

  • Dubbs777 le 23.04.2012 16:16 Report dénoncer ce commentaire

    Plutôt devenir ruiné que comme ça !

    Les français qui ne voteront pas Sarkozy au second tour le feront peut-être par peur devenir comme certains commentateurs de cet article : de fâcheux condescendants qui pensent que seul l'argent compte dans la vie mais qui me semblent bien peu renseignés d'informations fiables prises à la source et non dans la presse locale... Ils regardent le "malheur" des Français uniquement parce que le leur, la presse n'en parle pas... donc il n'existe pas. Mais au fait la Suisse a fabriqué combien de billets de banque pour ne pas crouler face à la chute de l'euro... Vous ne savez pas ? cqfd !

    • Rmi8888 le 24.04.2012 17:16 Report dénoncer ce commentaire

      achat d'Euros

      La Suisse a acheté des Euros pour qu'il ne arrête de chuter! Donc ton "cqfd", tu te le garde.

Immobiliers

powered by

Trouvez des immobiliers

NPA
Loyer à
Pièces à

Trouver des locataires? Passer une annonce maintenant sur homegate.ch