USA

30 août 2012 16:47; Act: 30.08.2012 17:00 Print

Michelle Obama en esclave à demi-nue

Le magazine espagnol «Fuera de Serie » a présenté un photomontage tirant de Michelle Obama la montrant en esclave à moitié nue. La publication est accusée de racisme.

storybild

A gauche, le photomontage avec le visage de Michelle Obama, à droite, le tableau original de Marie-Guillemine Benoist exposé au Louvres de Paris intitulé «portrait d’une négresse».

Une faute?

Le supplément du weekend du journal «El Mundo» a fait paraître une couverture audacieuse: une Michelle Obama assise, drapée dans la bannière étoilée, laissant voir un sein. Il s’agit d’un détournement d’une œuvre du 18e siècle de la peintre Marie-Guillemine Benoist. Le montage s’intitule Michelle, petite fille d'esclave, dame de l'Amérique.

Là ou le bât blesse, c’est que l’œuvre de l’époque, «portrait d’une négresse», représente une esclave noire. Bien que le portrait soit exposé au Musée du Louvres à Paris, les réactions de la blogosphère ont été virulentes.

«No comment» à la Maison Blanche

«Je pense que la décision éditoriale de dépeindre Michelle Obama comme l'incarnation de l'esclavage est extrêmement problématique» a déclaré Althea Legal-Miller, journaliste pour «Clutch magazine». En Europe, l’Autrichien Simon Inou, journaliste et chef de l’Organisation pour la promotion interculturelle est sévère: «L'affaire actuelle démontre un manque de respect énorme, la suprématie blanche et le racisme». Aucun média n'oserait faire les gros titres avec une Laura Bush, Hillary Clinton ou Barbara Bush à moitié nue. Ici, la première Dame des Etats-Unis, représente grâce de Photoshop, l'esclavage, la soumission et l’impuissance.»

Après lecture, il s’avère toutefois que l’intention du magazine était autre. L’article parle du rôle de Michelle Obama dans la possible réélection de son mari à la Maison Blanche. Elle y est décrite comme une «Gran Mujer», une «Grande Dame». Du côté de l’artiste Karine Percheron-Daniels, aucun regret. «Je suis sûr que Michelle Obama va adorer l'image.» L’artiste est connue pour avoir peint des personnalités dans le plus simple appareil comme Albert Einstein, la reine Elizabeth, Lady Di ou encore… Barack Obama.

(lgü)