Energy Challenge

02 août 2017 13:00; Act: 08.08.2017 10:32 Print

«Les hybrides sont un bonheur à conduire»

par Stephanie Sigrist - Les véhicules énergétiquement plus efficaces ont actuellement la cote. Que pensent les fanatiques de voitures des petits moteurs et d’un style de conduite écologique?

Sur ce sujet
Une faute?

L’industrie automobile s’efforce en permanence de réduire la consommation moyenne de carburant, avec succès: entre 2004 et 2014, elle a diminué de 22%. Quant aux émissions de CO₂ des véhicules, elles suivent le même mouvement continu à la baisse. En effet, si le niveau moyen d’émissions de CO₂ pour les voitures neuves était encore de 161 grammes par kilomètre en 2010, ce chiffre était tombé à 142 en 2014. Ces dispositions contribuent largement à la protection de l’environnement et aident les automobilistes à faire des économies financières. Les véhicules énergétiquement efficaces ne sont toutefois pas forcément appréciés des fans de voitures. Les articles sur les véhicules électriques ou la conduite écologique récoltent par exemple systématiquement des commentaires négatifs. Un lecteur écrivait notamment: «Si on veut de la puissance, le moteur doit être alimenté en conséquence, un point c’est tout. Soyons honnêtes, jusqu’à maintenant, mon large sourire allait toujours de pair avec une consommation élevée de carburant».

Lors de l’entretien qu’il nous a accordé, Ralph Widmer, fondateur du blog automobile et d’art de vivre «A Gentleman’s World», s’exprime sur la conduite écologique, les hybrides rechargeables et la taille de cylindrée.

- Anticiper, freiner suffisamment tôt et arrêter le moteur en cas d’attente prolongée: il existe de nombreuses règles de base pour économiser de l’énergie en conduisant. Les conseils d’économie d’énergie varient-ils en fonction du type de voiture?

- Oui, il existe des différences. Les vieilles voitures ou les voitures de collection n’ont pas de mode permettant d’adapter le véhicule, alors que la majorité des voitures haut de gamme disposent d’un
mode confort, qui, en termes de consommation énergétique, se situe entre le mode sport et le mode économique. La dénomination de ce mode varie d’une marque de voiture à l’autre.

- Les amateurs de voitures affirment parfois qu’arrêter le moteur au feu rouge ou dans les bouchons endommagerait le véhicule. Est-ce vrai? Et quels avantages y a-t- il à éteindre son moteur pour des arrêts de plus de trois secondes?

- Si cette pratique est susceptible de provoquer des dommages au véhicule, je n’en ai pas connaissance. Aujourd’hui, quasiment tous les constructeurs automobiles intègrent un système start/stop automatique. Les avis divergent néanmoins sur la durée d’arrêt à partir de laquelle il est intéressant d’éteindre le moteur. Mais une chose est certaine: il faut toujours éviter de laisser tourner le moteur à vide sur une longue période.

- Comment peut-on encourager quelqu’un qui a dépensé 100'000 francs ou plus pour une voiture à faire attention à sa consommation de carburant? Dans un cas pareil, l’incitation financière ne joue-t-elle pas un rôle plutôt insignifiant?

- Adopter une conduite économique est synonyme d’anticipation et de prudence. De plus, une telle approche entraîne une baisse du taux d’accidents, est plus favorable pour l’environnement et ménage le porte-monnaie. Les arguments en faveur d’une conduite écologique sont donc nombreux.

- Une conduite économe en carburant est-elle toujours autant honnie parmi les fans de voitures?

- Je ne crois pas. On observe en effet une demande croissante de voitures électriques et d’hybrides rechargeables dont les batteries peuvent être rechargées aussi bien par le moteur à combustion interne qu’à l’électricité. En outre, ceux qui ont besoin de se défouler n’ont qu’à aller sur un circuit. La plupart des amateurs de voitures seront d’ailleurs d’accord avec moi: la ville n’est pas un circuit de course. Il est irresponsable de mettre ainsi en danger les autres usagers de la route.

- Parlons du downsizing maintenant: la cylindrée des moteurs à combustion interne est de plus en plus petite et les véhicules deviennent plus légers. Qu’en pensent les vrais fans de voitures?

- Bien sûr que cela rend un peu nostalgique: conduire une voiture avec un moteur dix ou douze cylindres procure une sensation particulière. La sonorité à elle seule est unique. Cela dit, le downsizing permet de réduire les émissions de CO 2 et un turbocompresseur accroît même la puissance obtenue sans downsizing. Il est donc incorrect d’affirmer que les voitures actuelles sont moins puissantes que leurs prédécesseurs à cause de leurs cylindrées réduites. Les voitures de série les plus rapides du monde sont d’ailleurs toutes des hybrides rechargeables et un bonheur à conduire!