Energy Challenge

14 juillet 2017 09:00; Act: 19.07.2017 08:54 Print

Faut-il ne jamais ouvrir les fenêtres en imposte?

par Stephanie Sigrist - Que faut-il prendre en compte lorsque l’on aère en été? Des conseils pour alimenter votre logement en air frais, même en cas de températures extérieures élevées.

storybild

L'air chaud pouvant absorber davantage d'humidité que l'air froid, l'humidité de l'air est généralement plus élevée en été. Aérer peut ainsi aider à créer un climat intérieur agréable entre vos quatre murs.

Sur ce sujet
Une faute?

Le sujet de l’aération est matière à débat autant dans les bureaux étouffants que dans les appartements douillets des couples ou dans les cafés branchés. A quelle fréquence faut-il aérer? Quel est le moment idéal pour ouvrir les fenêtres en grand? Combien de temps faut-il aérer? Un point devrait toutefois mettre à peu près tout le monde d’accord: l’humidité de l’air, généralement plus élevée en été qu’en hiver, ainsi que les températures extérieures élevées doivent rester dehors autant que possible. Les conseils suivants vous permettront de garder un climat intérieur agréablement frais et sec.

Le moment: Aérez de préférence tôt le matin ou tard le soir, quand il ne fait pas trop chaud dehors. Lorsque vous avez fini d’aérer, refermez complètement la fenêtre, afin que l’air chaud de l’été ne pénètre pas dans le logement en journée. Si vous vivez sous les combles, vous devez vous attendre à des températures plus élevées en été, mais l’humidité ambiante y étant généralement plus basse, vous pouvez aérer ces pièces également pendant la journée.

La durée: En été, l’aération doit durer plus longtemps qu’en hiver. La durée idéale est de 20 à 25 minutes, pour permettre un renouvellement complet de l’air.

Les courants d’air: Dans la salle de bain et la cuisine, l’humidité ambiante est considérée comme trop élevée seulement à partir de 60% à 70%. En effet, lorsque l’on cuisine ou se douche, l’humidité de l’air augmente. C’est pourquoi il est recommandé d’aérer rapidement juste après ces activités. Cela signifie que vous devez ouvrir simultanément deux fenêtres opposées pour créer un courant d’air. L’air chargé d’humidité de la cuisine ou de la salle de bain est alors évacué vers l’extérieur, tandis que l’air extérieur sec peut entrer dans la pièce. Cela ne fonctionne toutefois que si l’air extérieur n’est pas aussi humide et moite que celui de la pièce.

La fenêtre en imposte: Si vous aérez bien le soir, il n’est pas nécessaire de laisser les fenêtres ouvertes la nuit pour laisser entrer l’air frais. Le corps humain a besoin, en fonction de l’activité corporelle, de dix à cinquante litres d’oxygène par heure. Or, lorsque nous dormons, ce besoin est normalement moins élevé qu’en journée. Une chambre de 20 m 2 contenant environ 10'000 litres de cet élément vital, l’oxygène disponible est donc largement suffisant, même si les fenêtres sont fermées la nuit. Cela dit, si la température extérieure varie entre 16° C et 18° C, vous pouvez ouvrir les fenêtres en position oscillante durant la nuit, puisqu’il s’agit de la température recommandée pour une chambre à coucher et que l’air extérieur ne refroidit ni ne chauffe la chambre.