Energy Challenge

18 août 2017 08:51; Act: 31.08.2017 08:50 Print

Le Rigi plébiscité par les lecteurs

par Stephanie Sigrist - Randonnée, vélo ou baignade: nos lecteurs vous révèlent leurs destinations préférées. Un sommet de Suisse centrale a été cité particulièrement souvent.

Voir le diaporama en grand »
Monika de Volketswil (ZH) propose un circuit à vélo de plusieurs jours au départ de Berne. Morat (FR) et le lac de Morat sont les premières étapes. Après une nuit à Morat, le circuit se poursuit vers Bienne (BE). La difficulté majeure du deuxième jour du circuit à vélo proposé par Monika est le Chasseral, dans le Jura bernois, qui culmine à 1607 mètres. Le Chasseral est le plus haut sommet du Jura bernois, dans le nord-ouest du canton de Berne. Une fois la montagne franchie, on peut passer la nuit dans une ferme ou une pension de la vallée. Le troisième jour, le circuit mène à La Chaux-de-Fonds (NE), puis à Saint-Ursanne (JU), où on peut passer la nuit. Pour le retour, Monika recommande de continuer jusquà la gare de Bâle, puis de rentrer en train. La proposition de Roland, de Rochefort (NE), s'annonce plus facile à réaliser, puisqu'il s'agit demprunter la promenade du lac à Neuchâtel. Lorsqu'Elisabeth, de Boudry (NE), souhaite faire un tour en montagne, elle a un faible pour le cirque rocheux du Creux du Van, situé le long de la chaîne du Jura, à la frontière entre les cantons de Neuchâtel et de Vaud. Roland a aussi une suggestion pour les amateurs de montagnes: l'Alp Grüm, au val Poschiavo, dans le canton des Grisons. Pour Anne, de Morges (VD), il faut avoir visité au moins une fois Crans-Montana, en Valais. Le musée d'art vaut le détour en plus du spectaculaire cadre naturel. Roland, de Rochefort (NE), conseille à tous les visiteurs du Valais d'entreprendre également une randonnée le long du Rhône. Vous pouvez voir une partie du glacier du Rhône en haut à droite sur la photo. Claude, de La Chaux-de-Fonds (NE), apprécie de passer les beaux jours à Grindelwald, dans l'Oberland bernois. Le Blausee, dans le Kandertal (BE), a été recommandé par plusieurs lecteurs. Tout près du Blausee se trouve l'un des lieux de baignade préférés de Rachel (Bogis-Bossey/VD): le lac d'Oeschinen, près de Kandersteg, dans l'Oberland bernois. Monika, de Grabs (SG), barbote de préférence dans le Voralpsee, situé au-dessus de sa commune de domicile. Le Tessin n'est pas en reste en matière de baignade; Manu, de Conthey (VS), recommande pour cela le val Verzasca (TI). Le Rigi, la reine des montagnes, a été cité de nombreuses fois comme destination préférée. La photo montre le point de vue situé sur le Rigi Kulm. «Jaime le fait que le Rigi compte de nombreux chemins de randonnée, de difficulté différente», écrit Julia, de Hünenberg (ZG), qui fait l'ascension au moins une fois par an. La photo montre le Seeweg (chemin sur le lac), de Rigi Scheidegg à Unterstetten, avec vue sur le lac des Quatre Cantons. Le Rigi par le train ou le téléphérique: Ceux qui ne souhaitent pas marcher pourront facilement se rendre au sommet du Rigi par le téléphérique ou le train à crémaillère et profiter eux aussi de la vue sur le lac des Quatre Cantons. Ces moyens de transport surpassent tous les autres en termes d'efficacité énergétique. Yvonne, de Mühlau (AG), suggère un circuit combinant randonnée à pied, train à crémaillère et téléphérique. Tanja, de Kloten (ZH), aime les chutes du Rhin et conseille également une visite du château de Laufen, situé à proximité.

Sur ce sujet
Une faute?

Pendant les vacances d'été, les vols et les trajets en voiture affectent massivement le bilan énergétique de tout le continent. Ainsi, le trafic aérien international représente à lui seul 8% (soit 66,8 pétajoules) de la consommation totale d'énergie en Suisse. Et parcourir une fois par an 10 000 kilomètres aller-retour jusqu'à sa destination de vacances consomme par exemple autant d’énergie que de prendre sa voiture toute l'année pour aller au travail. Quant au transport routier, il est responsable sur l'année de près d'un tiers de la consommation d’énergie dans le pays. Ces chiffres ne tiennent toutefois compte que des distances parcourues en Suisse; les trajets effectués en voiture pour se rendre en vacances à l'étranger représentent donc de l’énergie supplémentaire consommée.

Cela étant, il n'est pas absolument nécessaire de partir dans des contrées lointaines pour passer des vacances fabuleuses. Il suffit pour s'en convaincre de regarder les quelque 310'000 publications Instagram pourvues du hashtag #inlovewithswitzerland (situation au 4 août 2017), ainsi que les nombreuses suggestions d'excursions envoyées par nos lecteurs. Ces propositions couvrent les trois régions linguistiques et vont de randonnées à vélo de plusieurs jours sur les plus hauts sommets du Jura bernois à la visite d'un musée d’art en passant par une promenade tranquille sur les rives du lac de Neuchâtel. Le Rigi, surnommé la «reine des montagnes», a été recommandé particulièrement souvent.

La galerie de photos ci-dessus vous montre les destinations préférées de nos lecteurs pour profiter du beau temps. Elles sont toutes facilement accessibles avec les transports publics, le vélo, le vélo électrique ou à pied.