Energy Challenge

19 mai 2017 09:24; Act: 19.05.2017 15:27 Print

La Suisse transformée par le changement climatique

par Stephanie Sigrist - Fonte des glaciers, allergies, pénurie d’eau: le réchauffement mondial se remarque clairement dans notre pays.

Voir le diaporama en grand »
Situés dans les régions montagneuses, les glaciers sont les exemples les plus parlants en matière de changement climatique. Ainsi, depuis le milieu des années 1980, les glaciologues de lUniversité de Fribourg observent une fonte importante des glaciers dans lensemble de lespace alpin. Celle-ci est directement liée à laugmentation des émissions de gaz à effet de serre produites par la société industrielle et au réchauffement mondial quelles provoquent. La topographie et le climat de la Suisse font que la majorité des glaciers, dont les plus grands dentre eux, se situent dans les Alpes bernoises et valaisannes. La photo illustre le Glacier de Ferpècle, en Valais. Long de 23 kilomètres, le glacier dAletsch est un symbole bien connu de la Suisse. Pourtant, il est en train de disparaître: depuis 1870, le glacier le plus large et le plus grand des Alpes par sa superficie a ainsi déjà reculé de trois kilomètres. Le pergélisol peut à long terme dégeler jusque dans ses couches profondes et ainsi provoquer des éboulements. A lavenir, la saison des sports dhiver se réduira de quelques semaines et létage nival remontera de plusieurs centaines de mètres. Dans un premier temps, le changement climatique touchera en particulier les domaines skiables situés à moins de 2000 mètres daltitude. La saison des randonnées devrait au contraire se rallonger et, entre le printemps et lautomne, attirer davantage de marcheurs dans les montagnes, comme cette randonneuse au bord du lac Bleu, en Valais. Les épicéas, qui jouent un rôle extrêmement important dans léconomie forestière, menacent de disparaître dans les forêts du Plateau. La sécheresse et le bostryche mettent en effet ces arbres à rude épreuve, comme on peut le voir sur cette photo de la forêt de Bödmeren, située dans la vallée de la Muota, dans le canton de Schwyz. Lagriculture aussi souffre de plus en plus de périodes de sécheresse et les agriculteurs doivent recourir plus souvent à lirrigation. Les symptômes tels que la toux, les reniflements et les yeux larmoyants saggravent. Selon les médecins, les personnes allergiques constatent déjà les premiers signes du réchauffement mondial. Les allergologues craignent que la hausse de la concentration de CO2 ne stimule la production de pollen chez les plantes et naugmente donc les allergies. Les étés caniculaires comme celui de 2003 peuvent se révéler mortels, notamment pour les personnes âgées. Le changement climatique devrait par ailleurs perturber les vols, avec, dici 2050, de fortes turbulences nettement plus fréquentes quaujourdhui. Ici aussi, la concentration en dioxyde de carbone dans lair plus élevée savère la cause. Un changement climatique que les voyages en avion et les émissions de CO2 générées par ces derniers accélèrent dailleurs également.

Sur ce sujet
Une faute?

Depuis 1850, la température moyenne annuelle a augmenté de 1,8 degré en Suisse, contre 0,85 degré dans le monde. Et, selon un rapport du Forum pour le climat et les changements globaux de l’Académie suisse des sciences naturelles, le changement climatique touche particulièrement notre pays.

Ces modifications sont avant tout visibles dans l’espace alpin. Cependant, le réchauffement mondial affecte également les personnes souffrant d’allergies, ainsi que les exploitants forestiers et les voyageurs qui prennent souvent l’avion.
Le diaporama ci-dessus illustre certaines conséquences du changement climatique en Suisse.