Berne

13 février 2018 22:14; Act: 14.02.2018 08:18 Print

«Ils m'ont donné un coup de pied au visage»

Un père de famille a été brutalement battu samedi soir devant un Café à Berne. Plusieurs individus l'ont piétiné et roué de coups, sans aucun motif.

Une faute?

La soirée de détente a viré au cauchemar pour un résident bernois dans la soirée du samedi 10 février. «J'étais chez un collègue. Nous avions mangé avec un autre ami et bu du rhum », raconte OV * (36), originaire du Panama à nos confrères de 20minuten.

L'homme et un groupe d'amis ont ensuite décidé de poursuivre la soirée au Cuba-bar. Tout se passait bien et OV* sort un moment prendre un peu d'air frais. Mais sur son chemin de retour au Café, ses ennuis vont commencer.

«J'avais laissé ma veste à l'intérieur»

«J'avais laissé ma veste à l'intérieur, mais la sécurité ne voulait plus me laisser entrer. Peut-être parce que j'étais un peu saoul, j'admets» dit-il.

Il a alors erré un certain temps avant de reprendre le chemin du café. Sur sa route, il remarqua un petit groupe de trois ou quatre jeunes, sans vraiment leur prêter attention.

«Ils m'ont soudainement harcelé, sans raison», se rappelle OV. Il a essayé de jouer la carte de l’apaisement mais les agresseurs n'ont rien voulu entendre. Ils l'ont pris par l'épaule et l'ont roué de coups de poings. «Je suis tombé par terre, mais ils n'ont pas arrêté. Ils m'ont donné un coup de pied au visage et sur la tête».

Fracture

«Ce n'est que lorsqu'ils m'ont quitté que quelqu'un est venu et m'a aidé à me lever». Le visage tuméfié, il s'est débrouillé pour renter chez lui et sa femme choquée l'a immédiatement conduit à l'hôpital.

Il s'en est sorti avec une fracture du visage, des ecchymoses et des hématomes. Son nerf optique est aussi touché.

Enquête policière

La police est au courant de l'affaire et cherche des témoins. Samuel Güven, propriétaire du café en question, a été informé par la police. «Mais jusqu'à mardi je ne savais rien. Il est tout à fait possible que mes agents de sécurité n'aient pas remarqué l'incident, car ils sont à l'intérieur du club en hiver», déclare-t-il.

La police est également au courant d'une autre attaque impliquant trois étrangers dans le centre-ville la même nuit. «Nous cherchons au mieux à clarifier l'existence d'un lien entre ces événements», a déclaré le porte-parole de la police Dominik Jäggi.

(eto)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Frank Schaefer le 13.02.2018 22:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Minable

    Ce qui me dérange le plus, c'est cette lâcheté qu'on trouve trop souvent chez les jeunes d'aujourd'hui. Il y a une trentaine d'années quand on se bagarrait il y avait des codes d'honneurs, dont celui de ne jamais taper quelqu'un à terre et encore moins avec des coups de pieds au visage. C'était une honte, et maintenant j'ai l'impression qu'on glorifie cette lâcheté.

  • Unurgentbesoinde le 13.02.2018 22:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Réformer la justice

    Et il faut des dizaines de plaintes donc nombre d aggressions pour que notre pseudo justice les condamne à quelque chose qui commence à ressembler à une punition qui pourrait leur passer l envie de recommencer...je suis en plein là dedans, et les victimes sont victimes 2 fois dans ce pays. 1x par les criminels et la 2e par la soi disant justice. Et les policiers qui eux font leur boulot sont dépités de voir ces s...pards repartir sitôt arrêtés et de devoir les arrêter plusieurs fois encore pour des mêmes faits.

  • rg le 13.02.2018 22:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    à la maison

    Moi je ne sort plu le soir

Les derniers commentaires

  • Piong le 14.02.2018 20:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Prudence

    Petit conseil : si vous êtes agressé par un groupe ne vous jeter jamais à terre ou lever vous et courrez ! Car à terre leffet de meute est plus violente et ça tape plus ! Et on vous laissera à moitié mort dans le meilleur des cas . Pour se défendre il faut avoir de lentraînement et être prêt pour ça alors inutile de jouer rambo sauf si votre nom est Chuck

    • Lerenard le 14.02.2018 21:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Piong

      Pas bête . Enfin si on peut se relever cest mieux courir ;souvent ils vous suivent pas . On vous appellera lâche mais au moins vous y laisserez moins de plumes

  • janine le 14.02.2018 16:11 Report dénoncer ce commentaire

    ouflala!

    C'est dingue, il y a de plus en plus de gens qui se font agresser dans la rue maintenant , pourquoi, qu'est-ce que l'on ne nous dit pas et que faut-il comprendre?cela commence toujours en Suisse-allemande et ensuite cela vient en Suisse-romande...et ben y'a pas de quoi se réjouir....!

  • Chris T. le 14.02.2018 14:30 Report dénoncer ce commentaire

    Pas compliqué

    La réponse à la question "qui aurait pu faire cela" est dans le dernier paragraphe de l'article.

  • Vicente Delgado le 14.02.2018 14:08 Report dénoncer ce commentaire

    Pere de Famille

    Et parce que on est père de famille on as pas le droit de sortir et s amuser Moi j ai sorti étant père de famille mais j abuse pas sur l alcool mais on as quand mémé le droit de sortir après une semaine de boulot je pense pour se détendre des fois des tension accumule sur la semaine je pense que celui la qui parle étant père de famille ne connait pas encore ce que être père .Voila ma conclusion .Donc de mon cote si je sors je m amuse et ce pas l alcool on s amuse donc les amies et amis depuis l ecolee par exemple .

    • pat Perrin le 14.02.2018 19:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Vicente Delgado

      on s'en fout du sujet "alcool"... là, on parle de la violence gratuite... et on s'en fout aussi de ce que chacun fait de sa soirée...

  • fabienne le 14.02.2018 13:43 Report dénoncer ce commentaire

    Un son de cloche

    Il devait être drôlement bourré pour qu'ils ne le laissent plus rentrer dans la boîte non ? Et on a qu'un son de cloches donc ......encore un article pas vraiment réaliste.....

    • Frank Schaefer le 14.02.2018 13:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @fabienne

      Ça n'enlève rien de la façon minable dont on l'a frappé!

    • Sarah le 14.02.2018 13:57 Report dénoncer ce commentaire

      Mais oui....

      Parce que selon vous être bourré justifie de se faire tabasser ? Il n'a pas fait s'esclandre auprès des videurs que je sache, j'ai même trouvé qu'il a été bien cool d'aller faire un tour et de ne pas tenir tête aux gorilles...

    • fabienne le 14.02.2018 14:39 Report dénoncer ce commentaire

      Orientation

      Je n'ai pas dit ça, je constate simplement qu'il n'y a aucun témoin et qui a pu se passer n'importe quoi......personne n'en sait rien. C'est article oriente vers n'importe quoi et j'ai souvent constaté que la vérité n'est pas toujours là où l'on croit avec les journalistes.