Zurich

11 mai 2009 10:09; Act: 11.05.2009 10:49 Print

Agresseur pédophile trahi par son ADN

Un Suisse de 54 ans a avoué une vingtaine d'agressions sexuelles contre des garçons de 12 à 15 ans. Certains cas remontent à plusieurs années.

Une faute?

L'homme a été placé en détention préventive, a indiqué lundi le Ministère public zurichois.

Les enquêteurs ont suivi la piste de cet homme depuis un cas d'abus sexuel sur un adolescent de 15 ans en 2005 à Neftenbach (ZH). L'empreinte génétique de l'agresseur était la même que celle retrouvée dans un cas d'agression sexuelle sur un garçon de 12 ans en 1997 à Marthalen (ZH).

Les autorités d'enquête ont ainsi trouvé une vingtaine d'affaires dans lesquelles le même homme aurait été impliqué. Dans leurs fichiers, les enquêteurs sont tombés sur le dossier d'un pédophile qui avait commis le même genre de délits dans le passé.

L'homme a finalement été arrêté en janvier 2009 et interrogé. Il a avoué avoir agressé sexuellement deux douzaines de garçons depuis sa libération de prison. Il a admis avoir commis ces actes jusqu'en 2005 dans cinq districts du canton de Zurich.

(ats)