Trafic de drogue

15 avril 2011 11:09; Act: 15.04.2011 11:22 Print

A la tête d'un trafic d'héroïne à 17 ans

Un garçon albanophone de 17 ans a admis s'être retrouvé à la tête d'un vaste trafic d'héroïne en Suisse.

Une faute?

Arrêté à Zurich en décembre, le jeune caïd est poursuivi pour le trafic d'environ 25 kilos d'héroïne. Le réseau était actif dans plusieurs cantons et des enquêtes sont encore en cours, a indiqué vendredi, confirmant une information de la «Tribune de Genève, Nicola Meier, l'avocat du frère du mineur, détenu à Genève et âgé de 18 ans.

Malgré ses 17 ans, le garçon dirigeait son monde avec beaucoup d'autorité. Durant une audience devant le procureur genevois, il a expliqué que son frère aîné lui vouait une admiration sans borne. Selon M. Meier, le jeune homme aurait ainsi déclaré: «Pour mon frère, il y a d'abord Dieu et ensuite il y a moi».

Avec son frère

Le garçon a fait venir son frère en Suisse car, étant mineur, il n'a pas de permis de conduire. Il ne voulait pas se faire attraper au volant d'une voiture sans permis, a indiqué M. Meier. Son frère a joué le rôle de chauffeur. C'est lui qui devait livrer la drogue. Il s'est fait interpeller avec quatre autres personnes à Genève.

Le jeune trafiquant de drogue devrait rapidement être jugé à Zurich par le Tribunal pour mineurs. Il encourt au maximum quatre ans de prison. A Genève, les autres prévenus, tous majeurs, risquent des peines pouvant aller jusqu'à 20 ans de prison, en fonction de leur rôle dans le réseau et des quantités de drogue retenues.

(ats)