Belgique

20 novembre 2017 14:45; Act: 20.11.2017 15:04 Print

Il cogne son fils pour jouer en paix: 10 ans de prison

Un jeune père a été condamné lundi pour avoir tabassé son bébé de 2 mois qui l'empêchait de jouer à FIFA, en septembre 2016.

storybild

L'enfant gardera certainement des séquelles à vie de cette agression.

Sur ce sujet
Une faute?

Un Belge de 22 ans a été condamné lundi à une peine de 10 ans de prison ferme pour avoir maltraité son bébé. Le 4 septembre 2016, le jeune homme était en train de jouer à FIFA quand son fils, alors âgé de 2 mois, s'était mis à pleurer. Incapable de calmer son petit, le Belge avait fini par lui asséner un coup de poing sur le crâne.

Endormie dans la chambre voisine, la mère du bébé avait constaté qu'il ne réagissait plus et s'était précipitée à l'hôpital. Le bébé, qui a subi douze fractures et de graves lésions cérébrales, devrait conserver des troubles moteurs des suites de cette agression, rapporte l'agence Belga.

Bram L. avait des antécédents judiciaires. Il avait déjà violenté son enfant et avait été condamné pour détention de drogue et rébellion contre agents. Le jeune homme se trouvait en détention préventive depuis l'agression. Il devait normalement comparaître pour tentative de meurtre, mais après protestations de la défense, le tribunal a requalifié les faits en traitement inhumain envers un mineur. En plus de sa peine de 10 ans de prison, Bram L. devra verser 25'000 euros de dédommagement à son fils.

(joc)