Crèche incendiée au Brésil

08 octobre 2017 05:06; Act: 09.10.2017 08:11 Print

Un huitième enfant succombe à ses brûlures

Une fillette de 4 ans est morte des suites de ses blessures, deux jours après l'incendie criminelle de sa crèche.

storybild

Samedi soir, vingt-deux d'entre eux, des enfants et des adultes, étaient toujours hospitalisés après l'incendie d'une crèche de la ville de Januba, jeudi matin. (Image - 5 octobre 2017) (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Un huitième enfant, une fillette de quatre ans, est décédé samedi, trois jours après avoir été aspergée d'alcool puis brûlée vive dans une crèche au Brésil par le gardien de l'établissement. L'homme, qui a péri dans les flammes, a aussi tué une enseignante.

Le drame a eu lieu jeudi matin dans un quartier modeste de Janauba, ville de 70'000 habitants située à 600 km de Belo Horizonte, quand un gardien de nuit de la crèche a aspergé d'alcool ses victimes avant de mettre le feu à l'établissement.

La fillette a succombé à ses blessures samedi matin, ont indiqué les pompiers. Le bilan est donc désormais de neuf morts, plus le gardien: huit enfants, tous de quatre ans, et leur enseignante de 43 ans qui a cherché à les sauver. L'incendie a également fait une quarantaine de blessés.

Samedi soir, vingt-deux d'entre eux, des enfants et des adultes, étaient toujours hospitalisés, selon le journal Folha de São Paulo. L'auteur des faits est également mort brûlé. Selon les autorités locales, il souffrait de «problèmes mentaux» depuis 2014.

(nxp/ats)