Etats-Unis

29 janvier 2018 11:18; Act: 29.01.2018 12:25 Print

La précédente «maison de l'horreur» des Turpin

Nellie Baldwin a acheté l'ancienne propriété des Turpin au Texas. «J'étais en état de choc lorsque j'ai découvert les lieux», a-t-elle confié à CNN .

Sur ce sujet
Une faute?

Quand a commencé exactement le calvaire des treize enfants du couple Turpin? La justice essaie de répondre à cette difficile question. David et Louise Turpin ont été arrêtés et inculpés mi-janvier en Californie pour torture et séquestration sur leurs progénitures.

Les mauvais traitements auraient démarré plusieurs années plus tôt. En témoigne l'état de la précédente maison familiale au Texas. En 2011, Nellie Baldwin, a racheté leur habitation. «J'étais en état de choc lorsque j'ai découvert les lieux», a-t-elle confié à CNN. «Il y avait des excréments sur les murs. Dans le salon et les chambres régnait une odeur terrible», a-t-elle ajouté, au point qu'elle a pris des photos des pièces. Et pourtant, l'agence immobilière avait pris soin de laver une première fois la maison avant de la mettre en vente.

Nellie Baldwin a également confié à d'autres médias américains avoir découvert des «éraflures sur les murs», alors attribuées à des griffes d'animaux. Elle avait aussi trouvé des sortes de bouches d'aération percées dans les placards, comme s'ils avaient été transformés en «cages».

Inculpés le 19 janvier, David et Louise Turpin ont plaidé non coupable. Leurs enfants, âgés de 2 à 29 ans, ont été placés. Ils avaient été retrouvés pour certains enchaînés à un lit dans leur nouvelle maison californienne, dans des conditions d'extrême saleté et de malnutrition sévère. C'est l'une des filles, âgée de 17 ans, qui avait donné l'alerte.

aec / nxp

(nxp)