France

10 juin 2013 17:51; Act: 10.06.2013 18:28 Print

Le retour de Max le Suisse, arnaqueur et auto-stoppeur

Automobilistes empruntant les routes françaises, gare à vous, le roi de l'arnaque est de retour en France voisine. Et il n'a pas vraiment changé sa technique pour vous rouler.

Un reportage de France 2 sur le «phénomène».
Sur ce sujet
Une faute?

Sa renommée était un peu retombée, il en a profité pour récidiver. Max le Suisse, ce gentleman auto-stoppeur qui arnaque les routiers de France et de Navarre en utilisant à peu de choses près le même stratagème, a repris du service dans l'Ain, selon «Le Progrès».

Depuis plusieurs années, ce «Arsène Lupin des bords de route» embobine les bons pigeons. Avant il se faisait passer pour un entrepreneur victime d'un vol de voiture et de son portefeuille. Désormais, il est un producteur de musique dont on vient de dérober le matériel. Élégant, cultivé et propre sur lui, les automobilistes sont nombreux à tomber dans le panneau. Et le pire c'est qu'ils lui remettent des espèces, souvent sans même que le sexagénaire ne demande quelque chose. Ainsi le tribunal de Brive-la-Gaillarde (Corrèze), où il était jugé en 2009, n'a pas trouvé la moindre raison de le condamner, relève «Le Parisien».

«Il m'a invité»

Ces derniers jours, Nathalie, qui habite dans l'Ain, a croisé la route de Max le Suisse. Elle n'a rien vu venir: «C'est quelqu'un de très cultivé qui a réponse à tout. Il a tout de suite trouvé les sujets qui m'intéressaient: la montagne, la nature, la cuisine et la moto puisqu'il me disait qu'il roulait en Triumph. Il m'a invitée en me disant qu'il nous logerait avec mon mari. Il insistait me faisant promettre de venir. J'ai retiré 150 € dans le distributeur en me disant qu'il pourrait ainsi prendre le train et manger».


Un reportage de M6

(cga)