Italie

10 juillet 2017 12:27; Act: 11.08.2017 10:59 Print

Traqués puis écrasés par un automobiliste franc fou

Après une altercation, un automobiliste a pourchassé un couple sur une moto avant de les percuter avec une violence inouïe. La jeune femme est décédée, son ami est dans un état critique.

storybild

Elisa, 27 ans, est morte sur le coup. Son compagnon lutte pour sa vie.

Une faute?

Une jeune femme de 27 ans a trouvé la mort dimanche soir à Condoue (nord-ouest), dans ce qui semble être un «homicide de la route», rapporte le «Corriere della Sera». Tout a commencé lorsqu'un couple circulant à moto s'est pris de bec avec le propriétaire d'une Ford Transit noire. Les raisons de l'altercation devront encore être éclaircies, mais il semblerait qu'un refus de priorité ait provoqué la colère de l'automobiliste, âgé de 50 ans.

Selon les premiers éléments de l'enquête, le motard de 29 ans a été violemment agressé verbalement par le conducteur. Le jeune homme a répliqué en donnant une tape sur la fenêtre du conducteur avant de reprendre la route. Franc fou, le propriétaire de la Ford a pris en chasse le couple. Sur une distance d'environ deux kilomètres, le quinquagénaire a tout tenté pour dépasser les autres véhicules afin d'arriver derrière le deux-roues et de le tamponner.

Le choc est survenu dans la localité de Gravio: tandis que la moto ralentissait dans un virage, la Ford a littéralement «avalé» le couple, l'éjectant contre la glissière de sécurité. L'impact a été extrêmement violent, selon des témoins. «Il les a volontairement écrasés. C'était une scène atroce, j'ai perdu mes moyens après avoir assisté à cela», raconte Denis, un commerçant du coin.

La jeune femme, prénommée Elisa, est morte sur le coup. Son compagnon Matteo, dans un état critique, a été héliporté vers l'hôpital de Turin. Il souffre de traumatismes crânien et thoracique et son pronostic vital est réservé. L'automobiliste, dont l'alcootest s'est révélé positif, a été arrêté. Il rentrait d'un pique-nique en compagnie de sa conjointe et de sa fille mineure, qui se trouvaient donc à bord de la voiture.

Le quinquagénaire serait un récidiviste: en 2010, il avait été arrêté pour avoir agressé et menacé des policiers après avoir provoqué un accident avec cette même Ford Transit. Il circulait déjà en état d'ébriété.

(joc)