Canada

30 septembre 2017 20:32; Act: 30.09.2017 22:37 Print

Un A380 atterrit d'urgence après une avarie moteur

Un A380 assurant la liaison Paris-Los Angeles a été contraint d'opérer un «atterrissage d'urgence» samedi au Canada à la suite d'un «grave dommage» sur l'un de ses quatre réacteurs.

Sur ce sujet
Une faute?

Pour une cause encore inconnue, l'appareil, un très gros porteur A380 construit par l'avionneur européen Airbus, qui avait décollé à 11H30 (09H30 GMT) de Paris, a subi un «grave dommage» sur l'un de ses quatre réacteurs, a déclaré à Paris à l'AFP un porte-parole de la compagnie aérienne, et les pilotes ont alors décidé de le dérouter. Il a atterri sur l'aéroport militaire de Goose Bay au Canada et «l'ensemble des 520 personnes à son bord (496 passagers et les 24 membres de l'équipage, ndlr) ont été évacués sans dommages ni blessés», a-t-il poursuivi.

Le déroutage a eu lieu au moment où l'Airbus passait au-dessus du Groenland. Il s'est posé à Goose Bay à 15H42 GMT, a précisé le porte-parole. L'atterrissage s'est passé «normalement» sur cette base militaire, qui est un aéroport dit de dégagement sur les routes aériennes transatlantiques. Air France a immédiatement dépêché de Montréal et de New York du personnel pour s'occuper des passagers.


La compagnie est en train d'«examiner toutes les solutions» pour acheminer les passagers au plus vite aux Etats-Unis, a ajouté le porte-parole. Aucune explication sur la cause de l'avarie sur le moteur n'a pu être donnée dans un premier temps.

Les images diffusées par les internautes sont assez spectaculaires, l'enveloppe entourant le réacteur ayant totalement disparu.

Un oiseau ?

«Les passagers du vol #AF66 Paris-Los Angeles du jour vont se souvenir de leur voyage longtemps», a tweeté Iskandar (@AlexBeaurepaire), montrant deux photos d'un réacteur dénudé, son capot arraché, dépourvu de la partie avant (soufflante).

Miguel Amador (@theamadoor) a aussi posté un petite vidéo, apparemment filmée en vol par le hublot, où l'on voit le réacteur dénudé par l'arrière, avec le texte «avarie de moteur à mi-chemin au dessus de l'Atlantique #airfrance #airfrance66 #AF66», et où il évoque la possibilité de la rencontre avec un oiseau.

Les A380 d'Air France sont équipés de réacteurs GP7200, spécialement conçus pour eux, et réalisés par l'association des deux motoristes américains General Electric et Pratt and Whitney (United Technologies Corp).


Le GP7200 est issu des programmes de réacteurs à grande capacité GE90 de General Electric et PW4000 de Pratt and Whitney. Air France a été la première compagnie a choisir ce réacteur, en 2001, lorsqu'elle a commandé ses très gros porteurs. Il y est entré en service en 2009.

Air France exploite au total 10 super-jumbos Airbus A380.

Airbus a présenté au salon du Bourget, près de Paris, en juin dernier une version améliorée de son avion emblématique, appelée «A380Plus», destinée à optimiser sa rentabilité pour tenter de relancer les ventes.

L'A380 est en panne de commandes depuis près de deux ans et le constructeur européen a annoncé que les livraisons seraient ramenées à huit avions en 2019. Malgré cela, le patron d'Airbus Tom Ender, a récemment déclaré qu'il croyait toujours à l'avenir du gros porteur qui «sera avec nous pour de très longues années».

En 2016, le groupe avait déjà annoncé une réduction de la cadence de production du géant des airs à un exemplaire par mois à partir de 2018, contre 27 au total en 2015.

(20 minutes/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pebe le 30.09.2017 21:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sans problèmes!!!

    Sans blessés ni de pertes humaines, bravo aux pilotes et membres d'équipages ! L'appareil ayant plusieurs réacteurs peux voler avec un réacteurs où deux en moins sans problème !

  • Prostetnic le 30.09.2017 21:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rassurant quavec 3 ça va aussi

    Cest plutôt rassurant que lavion fonctionne encore bien même avec trois moteurs. Je crois que même avec un seul il arrive encore a naviguer. Respect pour les ingénieurs qui ont conçu cet appareil.

  • détendu le 30.09.2017 23:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on se détend...

    Bon, en même temps, un réacteur mort, c'est encore trois réacteurs qui marchent. Donc on se détend...

Les derniers commentaires

  • Jean Luc le 01.10.2017 13:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas grave

    Entre 2 grèves, quelques boulons ont été oublié, la routine quoi....

    • Jean Zieg le 02.10.2017 06:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jean Luc

      Cest bien vrai. Je prefere voler avec swissair..... A ben non, ils ont fait faillite

  • Mécanicien le 01.10.2017 13:28 Report dénoncer ce commentaire

    Défaut non décelé à la fabrication

    Une petite crique (fissure) non décelée peut faire casser les aubes (lames) de la soufflante propulsant l'air dans le réacteur, ce qui provoque ce genre de dégâts! Il faut que les gens comprennent que même avec deux réacteurs HS, cet avion peut et doit aller se poser sur un aéroport de dégagement prévu sur son itinéraire! Avec les dégâts de ce réacteur, les pilotes auraient parfaitement pû continuer leur vol, mais pour rassurer pleinement les passagers, ils ont préférés aller se poser! A Goose Bay, c'est déjà l'hiver et ils auront un peu froid, mais leurs craintes se seront évaporées!

  • impius le 01.10.2017 12:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Monstre bol

    Le plus incroyable, c'est que quand le fan ( ensemble de pales énormes qui tourne à des centaines de tours/ min)et le carter ont explosé, ça n'a rien touché de vital à la sécurité de vol.

  • Moi le 01.10.2017 12:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et le reste?

    Et le capot envolé? Il est forcément tombé quelque part, non? En mer, espérons le!

  • Titeuf28 le 01.10.2017 12:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quantas remember

    Au moins en France ils ont un A380. Swiss est trop radin pour en acheter un. Après à savoir quelle est la pire entre air chance et swissid, je ne sais pas

    • David le 01.10.2017 20:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Titeuf28

      Cest pas une question de radinerie très cher!!! Un A380 il faut réussir à le remplir pour quil soit rentable. Cet appareil correspond concrètement à la superposition dun Boeing 777 et dun Airbus A330 sur un seul vol. Clairement la Suisse na pas de marché assez vaste pour opérer et ce dautant plus que Lufthansa sa maison mère en a dans sa flotte. Le but nest pas que les deux compagnies se concurrent lune lautre.